Le Prophète, une œuvre ancrée dans la culture populaire

En salles le 2 décembre, le film d'animation "Le Prophète" est adapté du recueil éponyme du poète Khalil Gibran. Publiée en 1923, cette œuvre, mondialement connue, a influencé de nombreux artistes et imprégné plusieurs domaines de nos vies.

© Pathé Distribution

Si le film d'animation Le Prophète, au cinéma le 2 décembre, est la toute première adaptation de l'ouvrage de Khalil Gibran et devrait du même coup faire découvrir ses textes aux plus jeunes, le recueil constitue une œuvre majeure de la littérature du XXe siècle. Publié en 1923, le texte du poète libanais a été traduit dans plus de 40 langues et n'a jamais été épuisé. Il a irrigué de nombreux pans culturels et inspiré des artistes de tous les horizons, à l'image de Salma Hayek qui a découvert le livre dès son plus jeune âge. 
Le Prophète a ainsi acquis une grande popularité dans les années 1960, où il a imprégné le mouvement New Age, un courant qui avait pour vocation de changer l'humanité en éveillant la spiritualité des individus. Des extraits du livre ont inspiré des paroles de chansons et des discours politiques, de Gandhi et John Fitzgerald Kennedy, notamment.
Parmi les artistes pour lesquels l'œuvre de Khalil Gibran a eu une grande influence, on peut citer Elvis Presley. Le chanteur a découvert le livre en 1956 et, au fil des années, en a offert des exemplaires à ses collègues et amis. Il en lisait aussi des extraits à sa mère. Johnny Cash a enregistré le poème L'œil du prophète et John Lennon s'est lui aussi inspiré d'un vers du poète dans la chanson Julia,  parue en 1968 sur l'album éponyme des Beatles. Quand les artistes chantent Half of what I say is meaningless, but I say it just to reach you, ils reprennent en fait le vers "Half of what I say is meaningless; but I say it so that the other half may reach you". 
Le texte de Khalil Gibran résonne aussi dans la vie quotidienne de beaucoup de gens et est régulièrement cité au cours de noces ou d'enterrements partout dans le monde. Voici quelques lignes de son poème sur le mariage : "Aimez-vous l'un l'autre mais ne faites pas de cet amour une chaîne. Laissez-le plutôt être une mer dansant entre les rivages de vos âmes. Chantez et dansez ensemble et soyez joyeux, mais laissez chacun de vous être seul. De même que les cordes du luth sont seules pendant qu'elles vibrent de la même harmonie. Donnez vos coeurs, mais pas à la garde l'un de l'autre. Car seule la main de la Vie peut contenir vos coeurs. Et tenez-vous ensemble, mais pas trop proches non plus : car les piliers du Temple se tiennent à distance et le chêne et le cyprès ne croissent pas à l'ombre l'un de l'autre.
Libre a chacun de parcourir les pages du Prophète et d'en tirer les vers qui feront écho à son histoire.                       

Regardez la bande-annonce du Prophète

L'affiche du film, au cinéma le 2 décembre  © Pathé Distribution

 

Voir aussi :