LOVE: Gaspard Noé et son "porno en 3D" embrasent La Croisette

Du sperme, de la sueur et des larmes: LOVE, le dernier film du réalisateur Gaspar Noé, présenté comme un mélodrame sexuel, a été projeté mercredi soir à Cannes. Alors, scandale ou débandade ? Vidéo.

LOVE: Gaspard Noé et son "porno en 3D" embrasent La Croisette
© Capture d'écran bande-annonce

Entre Gaspar Noé et le Festival de Cannes, il y a déjà un passif houleux. Quand le film Irréversible y a été projeté en 2002, la scène de viol qu’il contient avait fait scandale et plusieurs spectateurs avaient été victimes d’évanouissements ou avaient quitté la salle. Durant cette édition 2015 du Festival, le réalisateur a une nouvelle fois fait honneur à sa réputation sulfureuse. Son dernier film, Love, était projeté mercredi soir en séance de minuit et a divisé les festivaliers.
Love, présenté comme un film porno en 3D, raconte l’histoire de Murphy, un jeune homme, marié et papa, qui se remémore sa plus grande passion amoureuse. Le film montre notamment une scène d’éjaculation faciale et des orgies. Le pitch, associé au goût de la provoc' du cinéaste, a galvanisé les spectateurs qui étaient plus de 2 000 à se presser hier soir aux abords du Palais des Festivals. Massés dans une impressionnante file d’attente, beaucoup d’entre eux n’ont pas pu accéder à la projection de minuit (qui n'a commencé qu'à 1h00 du matin pour cause d'affluence), faute de places. 
Même si quelques spectateurs ont quitté la salle pendant le film, la projection de Love a été saluée par une standing ovation. Sur les réseaux sociaux toutefois, les avis sont plus partagés. Si certains ont salué "un film d’amour fou" ou l’œuvre d’un "grand sentimental", d’autres avouent ne pas avoir trouvé un grand intérêt à l'opus (au point de s'endormir) et ne pas avoir compris où le réalisateur voulait en venir.
Avant de vous faire votre propre avis - le film sort en salles le 15 juillet prochain -, découvrez dès maintenant un premier extrait  hot de Love. Celui-ci met en scène les prémices d’un plan à trois sur fond de guitares électriques :