"Gorge profonde" de Gerard Damiano

Linda Lovelace, star de "Gorge profonde" lors de son arrivée à la cérémonie des Oscars en 1974 © Anonymous/AP/SIPA

Considéré comme le premier film pornographique à bénéficier d'une distribution classique en salles au début des années 1970, Gorge profonde connaît un succès pour le moins phénoménal. Doté d'un budget initial de 25 000 $, le film en rapporte 45 millions et devient même l'événement tendance de l'époque. Même Jackie Kennedy l'a vu ! Cependant les associations féministes et ultra-conservatrices s'insurgent. Résultat : l'acteur Harry Reems est condamné par la justice américaine pour avoir joué dans le film, puis relaxé, et l'actrice principale, Linda Lovelace, harassée par son image de star du porno, s'évertue à interdire la diffusion du film.