"L'Âge d'or" de Luis Bunuel

L'Âge d'or © RONALDGRANT/MARY EVANS/SIPA

Scandale Buñuel, épisode 1. Après Un Chien andalou, le réalisateur poursuit sa collaboration en 1930 avec l'artiste surréaliste Salvadore Dali pour L'Âge d'or. Anarchiste au possible, le film critique violemment la patrie, la religion et les valeurs familiales. Alors que la censure s'est déjà chargée de couper les scènes les plus sulfureuses, L'Âge d'or sort dans un cinéma parisien. C'est le drame. Les ligues d'extrême droite protestent, détruisent les tableaux surréalistes exposés dans le cinéma et saccagent l'écran. Le comité de censure se rend compte de la portée subversive du film et l'interdit. Une interdiction de projection qui ne sera levée qu'en 1981.