"Dupont Lajoie" d'Yves Boisset

Dupont Lajoie © RONALDGRANT/MARY EVANS/SIPA

Même si son histoire est choquante (après avoir violé et tué une jeune fille, un cafetier tente de faire porter le chapeau à une communauté de maghrébins), Dupont Lajoie s'avère surtout une virulente critique du racisme ordinaire. Pourtant, le tournage et la sortie du film ont été ponctués d'événements très violents provoqués par le groupe d'extrême-droite Charles Martel. Les comédiens d'origine maghrébine ont été victimes d'agressions physiques et morales sur le plateau, les bagarres se sont multipliées dans les cinémas. Le film a même été déprogrammé de certaines salles suite à ces affrontements...