"Antichrist" de Lars von Trier

Antichrist © Moviestore Collection/REX FEATURES/SIPA
Grand adepte des polémiques cannoises, le cinéaste danois Lars von Trier a fait très fort en 2009 avec la projection en sélection officielle d'Antichrist. Le film suscite le rejet de la part de nombreux critiques, qui lui reprochent notamment l'extrême violence de certaines scènes où se côtoient sexe et mutilation. Il perdit même son visa sous l'impulsion de plusieurs associations de défense de la dignité humaine, avant que le Ministre de la culture de l'époque, Frédéric Mitterrand, le rétablisse le lendemain.