Acheter une voiture neuve, mode d'emploi

Ce matin, votre vieille auto fatiguée n'a pas voulu démarrer, et vous avez décidé qu'il était temps de vous en séparer. Et si vous la remplaciez par une voiture neuve ?

Suivez nos conseils pour ne pas vous tromper lors de votre achat.

Les avantages à acheter une voiture neuve

Lorsque l'on pense "voiture neuve", on pense "budget". Plus onéreuses que les occasions, les autos neuves ont pourtant des avantages qui peuvent justifier l'investissement de départ, à commencer par la garantie constructeur. C'est en effet l'argument numéro un en faveur de la voiture flambant neuve : pendant deux à sept ans selon que vous ayez opté pour une extension de garantie ou non, votre véhicule est pris en charge, quelle que soit la gravité de la panne.

En outre, acheter neuf, c'est pouvoir choisir le modèle sur mesure, celui qui correspond en tout point à vos attentes : coloris, options...

Négocier l'achat de sa voiture neuve

Vous avez le budget en poche et le modèle de vos rêves en tête ? Oui, mais ne foncez pas tête baissée chez le premier concessionnaire pour autant. Prenez votre temps, et n'oubliez pas de négocier le prix d'achat. Si le vendeur vous sent impatiente, il ne vous concédera aucune remise. En revanche, si vous vous montrez tatillonne, et posez des questions pertinentes, il sera plus enclin à la négociation.

Renseignez-vous sur les promotions en cours, et faites jouer la concurrence. Deux concessionnaires de même marque peuvent pratiquer des rabais différents selon leurs stocks. Devant des devis attractifs, votre vendeur devrait pouvoir vous accorder une remise allant jusqu'à 10%. Tâchez d'obtenir en plus un geste commercial : contrat d'entretien, GPS...

Les alternatives pour acheter sa voiture neuve moins cher

Et si vous sautiez la case concessionnaire ? Deux autres solutions avantageuses existent pour acheter une auto neuve à prix cassé : les sites internet de déstockage et les mandataires.

Les sites internet de déstockage permettent aux concessionnaires d'y écouler le stock d'invendus qui les encombre à prix bas (30% moins cher). Les mandataires automobiles, eux, proposent des voitures de l'Union européenne. Le prix des voitures, à marque, modèle et option identiques, varie en effet de 20% en moyenne d'un pays à l'autre.