Citroën fait renaître la Méhari de 1968

Presque 50 ans après la Méhari mythique, Citroën propose une version 21e siècle avec une motorisation électrique et des couleurs branchées.

© S de P - Citroën

Lancée en 1968, la Méhari est rapidement devenue une voiture emblématique. Son look unique et atypique a su conquérir de nombreux cœurs et ce, des années encore après son lancement. La preuve, presque 50 ans après sa sortie, Citroën vient de créer un nouveau modèle plein de fraîcheur et surtout à la pointe de la modernité. Ce cabriolet 4 places, produit seulement à 1000 exemplaires par an, se distingue par son moteur 100% électrique et son style un brin décalé. Pour cette nouvelle création, la marque a eu envie de reprendre ce qui faisait le succès de la Méhari légendaire en y associant des partis-pris qui collent parfaitement à l'époque actuelle.
La E-Méhari garde donc les codes et l'originalité de son aînée en affichant une capote amovible qui se décapote à l'envie : à l'avant, à l'arrière, sur les côtés ou l'ensemble. Elle est également dotée d'une carrosserie thermoformée résistante qui ne souffre pas de la corrosion et ne nécessite pas d'entretien de peinture. Evidemment comme celle d'origine, elle se lave tout entière, intérieur et extérieur, d'un simple coup de jet d'eau ! En revanche, la version 2016 possède sa propre singularité avec pas moins de 4 teintes disponibles : un bleu lagon, un rouge-orangé, un jaune et un beige qui feront le bonheur aussi bien des femmes que des hommes. Son moteur électrique fonctionne sur batterie issue du Groupe Bolloré dont l'autonomie peut aller jusqu'à 200 km en cycle urbain. Résultat : ce modèle produit en France a l'avantage de ne faire aucun bruit et d'offrir une expérience de conduite tout à fait singulière.

Disponible à la vente chez Citroën.
Tarif : 18 700 € avec bonus environnemental déduit + 79 € de location de batterie/mois

La E-Méhari de 2016 et la Méhari de 1968 © S de P - Citroën

 

Voir aussi :