La nouvelle Opel est un garçon : l'Opel Karl

Pour une auto destinée aux filles, son nom n'est pas tout à fait " en adéquation avec le cœur de cible ", comme on dit dans les officines publicitaires. Car la nouvelle Opel est un garçon qui s'appelle Karl.

Opel Karl
opel karl vignette
L'Opel Karl remplace l'Agila. Elle devrait avoir quelques arguments pour séduire celles qui cherchent une petite auto agile, petite et bourrée de place pour caser leurs emplettes. © Opel

La nouvelle Opel est un garçon. C'est que chez le constructeur Allemand on est très famille. Après l'Adam, prénom du fondateur, place à l'un de ses rejetons. Va pour l'Opel Karl, donc. La nouvelle citadine, qui effectuera ses premiers tours de roues au prochain salon de Genève début mars, remplace l'Agila qui finit ses jours au fin fond du classement des ventes de la catégorie. C'est que cette petite, fabriquée en partenariat avec Suzuki, accuse déjà 6 longues années et que, ces derniers temps, elle doit faire face à une tripotée de concurrentes pimpantes. Voici donc l'Opel Karl, qui devra affronter la Renault Twingo, la Citroën C1, la Peugeot 108, la Toyota Aygo, la Hyundai I10 et la Suzuki Celerio. N'en jetez plus, d'autant que la liste n'est pas exhaustive.

 

Une auto agile, petite et pleine de rangements

Elle devrait avoir quelques arguments costauds pour tenter de séduire toutes celles qui cherchent une petite auto agile, petite et bourrée de place pour caser leurs emplettes. A commencer par son moteur 1.0l de trois cylindres. C'est le même qui sévit déjà, avec brio, sous le capot de l'Adam. Mais pour l'occasion, sa puissance a été abaissée à 75ch. Ce bloc est d'ailleurs le seul prévu sur la (le) Karl. Pas de diesel au programme, comme pour la totalité de ses copines et non moins rivales. Côté tarif, s'il n'est pas encore connu pour le marché français, un indice permet toutefois de le deviner. La petite Opel sera disponible à partir de 9 500 euros en Allemagne. En général, les prix varient légèrement d'un côté du Rhin à l'autre. Mais gageons que l'engin devrait démarrer en dessous de 10 000 euros, histoire d'être au même niveau que les concurrentes.