Génération Z : ce que veulent les moins de 20 ans

Les constructeurs automobiles aiment être à l'écoute des tendances de demain pour mettre au point leurs futurs modèles. Ford a tendu l'oreille pour vérifier ce qui se tramait du côté de la génération Z.

Génération Z
gen z
"Ces tendances nous aident dans notre rôle d'innovateur à créer des produits qui non seulement dépassent les attentes, mais repoussent les limites de l'imagination ". Sheryl Connelly, tendances conso Ford. © Generation Z

La génération Y est dépassée. Aujourd'hui, c'est déjà la génération Z (Gen Z) qui forge les prochaines tendances. Ford publie justement un rapport qui s'intéresse aux habitudes et aux comportements de ces nouveaux consommateurs. Car pour les constructeurs automobiles, la compréhension précise des besoins, des priorités et des désirs en constante évolution des clients est la clé de leur activité quotidienne et des stratégies globales de développement produits. "Ces tendances nous aident dans notre rôle d'innovateur à créer des produits qui non seulement dépassent les attentes, mais repoussent les limites de l'imagination ", détaille Sheryl Connelly, directrice Tendances Consommation de Ford. 

Les tendances pour 2015 et au-delà 
Cette étude 2015 met en évidence de nouveaux rebelles travaillant à inverser 
les conventions et établir de nouvelles normes, ainsi qu'une large frange de la population plus motivée que jamais à prendre des risques dans sa recherche du succès et qui tend à de moins en moins stigmatiser l'échec.  Voici 9 tendances qui feront forcément apparaître de nouvelles formes de mobilité.

1/ Prendre les choses en main

Les membres de la Génération Z sont autonomes, acteurs, précoces et veulent tracer leur propre route. Ils sont, par exemple, 55 % à se dire susceptibles de créer leur entreprise et d'embaucher, puis 54 % à vouloir avoir un impact sur le monde.

 

2/ La notion d'échec n'existe plus

L'échec est de moins en moins stigmatisé. Aujourd'hui, les consommateurs acceptent et
reconnaissent volontiers que leur propre vie et les produits qu'ils utilisent sont constamment dans un mode beta.
 

3/De nouveaux mode de paiement

Bitcoin, Apple Pay, Google Wallet... Les nouvelles technologies, comme les gadgets portables ou les applications de smartphones, transforment leur rapport au paiement, à l'accès aux services et aux informations, mais bousculent également la manière dont les marques accèdent à leur client. L'an dernier, 26 % des membres de la Génération Y et 7 % des adultes de plus de 35 ans disent avoir utilisé une application mobile pour effectuer un paiement. D'ici 2017, nous devrions compter 450 millions d'utilisateurs de paiement via mobile.
 

4/ Un monde "à la carte"

Dans un monde qui innove sans cesse, personne ne veut être tenu en laisse par un produit
amené à devenir obsolète. Par conséquent, on observe la montée de la mentalité ?à la carte? qui fait passer l'accès aux produits et aux services, avant la propriété. Le besoin et le désir d'acheter reculent ainsi au profit de la location. En 2013 aux Etats-Unis, 37 % des 18-25 ans disaient ainsi préférer louer un produit que l'acheter. Au Japon, 64 % des adultes de moins de 35 ans reconnaissent quant à eux être dérangés par les engagements à long terme. Ils sont 56 % en Chine, 40 % aux Etats-Unis et 35 % au Brésil.
 

5/ Redéfinition de la famille

Aux Etats-Unis, seulement 20 % des ménages correspondent à la définition conventionnelle de la famille. Un chiffre en chute de 40 % par rapport à 1970. Désormais, 41 % des naissances américaines se font hors mariage. Ainsi, toujours aux Etats-Unis, 76 % des adultes incluent les amis proches, sans lien du sang, dans leur définition de la famille. Ils sont 72 % au Brésil, 58 % en Allemagne et 52 % en Chine à faire ce même rapprochement.
 

6/ Disparition de la notion de vie privée

La confidentialité devient un vrai dilemme. Les consommateurs doivent en permanence trouver un compromis subtil entre les informations qu'ils sont prêts à partager et les bénéficient qu'ils peuvent obtenir en échange. Aux Etats-Unis, 73 % des personnes interrogées disent avoir renoncé au concept de vie privée. Ils sont 64 % en Allemagne, 39 % en Chine et 31 % au Japon. Pour autant, dans le monde, 86 % des utilisateurs d'internet ont déjà pris des mesures pour effacer ou masquer leur empreinte digitale.
 

7/ Le poids grandissant des obèses

Au niveau mondial, on estime que 47 % des enfants de la Génération Z seront obèses à l'âge adulte. Aux Etats-Unis, 48 % de la population pense qu'il est plus simple de comprendre comment faire sa déclaration d'impôts que de comprendre comment manger sainement. D'ailleurs, seuls 15 % des américains estiment correctement le nombre de calories dont ils ont besoin quotidiennement pour garder leur poids. 
Entre 2008 et 2013, l'obésité des plus de 15 ans a augmenté de 92 % au Vietnam, de 57 % en Chine ou encore de 37 % en Inde.
 

8/ S'évader du quotidien

Auparavant, on pouvait s'échapper en lisant un livre, en regardant un film, ou simplement en marchant. Aujourd'hui, ce n'est plus suffisant. Désormais, le rythme frénétique des uns et des autres entraîne un vrai besoin d'évasion mentale, mais aussi physique. Les gens recherchent de plus en plus des expériences exclusives et autres escapades immersives.
 

9/ Génération mobile

Voyage dans l'espace, livraison par drones, paiement dématérialisé, auto-partage... Les 
nouveaux moyens de communication, la variété des solutions de transports et l'accès à la 
mobilité ont clairement changé notre rapport au monde. En termes économique, commercial logistique, ou encore touristique, tout est plus fluide. Les possibilités ont nettement augmenté au niveau mondial. Ainsi, 80 % des adultes de la génération Y espèrent travailler à l'étranger durant leur carrière.