L'e-constat : ça y est, il est là

Terminé la paperasse : l'e-constat débarque. En cas d'accident, on utilise juste son smartphone. Pratique et rapide comme l'éclair.

Accident : e-constat
constat accident smartphone
L'e-constat a exactement la même valeur juridique que celle du papier.  © Monkey Business Images

Vous venez de subir un accident de la route nécessitant un constat à l'amiable ? Stop : ne sortez surtout pas la paperasse de votre boîte à gants. C'est vieillot. C'est fastidieux. Cliquez simplement sur une nouvelle application de votre smartphone, l'e-constat qui a exactement la même valeur juridique que celle du papier. Et en plus, c'est plus pratique et évident. En effet, l'e-constat reprend exactement la présentation du constat, tel que vous la connaissez, sur papier. Il est simplement transféré sur votre portable avec les mêmes cases à remplir, les mêmes circonstances d'accident à décrire, le même satané schéma à faire. Le plus de cette technologie : vous pouvez joindre des photos. Pour toutes celles qui ne savent pas dessiner une roue de voiture, l'exercice devient presque ludique : vous placez les voitures, les flèches pour indiquer le sens de déplacement, ajoutez des panneaux... Mais si vous êtes plus à l'aise un crayon à la main, vous dessinez et photographiez votre oeuvre. Un seul smartphone pour deux automobilistes peut suffire. Et si vous n 'êtes pas d'accord, chacun remplit un e-constat et l'envoie de son côté. 

Moins de stress

L'e-constat élimine un immense facteur de stress : devoir expédier le constat, dans les cinq jours ouvrés, après l'accident. Pour envoyer le constat, il vous suffit de valider, et de cliquer et il tombe automatiquement chez votre assureur. Ensuite, vous recevez simultanément une confirmation, par SMS et un mail, qui vous donne en pièce jointe votre constat en PDF. A imprimer sur papier si toutefois une trace matérielle vous manquez.