Reezocar : une nouvelle façon d'acheter votre auto sur internet

Tout le monde n'a pas un beau-frère garagiste. Ou un ami capable de traverser l'Europe pour vérifier que l'auto que l'on veut acheter d'occasion est vraiment nickel. Ce super ami est virtuel, mais il existe bel et bien : le tout nouveau site reezocar.com

Reezocar

Des portails d'annonces de voitures d'occasion, il en existe un paquet. Mais Reezocar.com, fraîchement mis en ligne sur la toile, veut faire exploser les barrières qui nous empêchent nous les filles (et nombre de garçons) d'aller fouiner sur le Net pour acheter une voiture. Parce que l'on ne sait pas ce que l'on veut, sauf une auto jaune fluo. Parce que l'on a bien trop peur de se faire arnaquer par les rois du compteur pipé. Et parce que, enfin, on n'a pas forcément envie de perdre deux jours pour aller essayer une auto qui ne nous convient pas et de s'en retourner en train.  

 

reezocar 2
Reezocar accompagne l'acheteur de l'identification du modèle à son expertise jusqu'à son immatriculation et sa livraison partout en Europe. © Reezocar

Zorro Reezocar : des millions d'annonces dans toute l'EuropeZorro Reezocar est arrivé. Sans se presser... Mais avec une idée toute simple comme toutes les grandes idées : agréger les 8 plus puissants sites de ventes de voitures d'occasion d'Europe. Acheter un véhicule sur internet devient un acte presque banal. Il suffit de choisir son modèle. Si vous avez besoin de conseils, un professionnel de Reezocar très sympa et très connaisseur peut déterminer le modèle qui vous convient, selon vos goûts, vos besoins et surtout votre budget. Ensuite, - c'est là que ça devient intéressant - le pro du piston ira lui-même vérifier si l'auto choisie, parmi les 4 908 874 modèles actuellement en ligne, est bonne pour le service. Avec son oeil d'aigle, votre expert examine la carrosserie, le châssis, l'habitacle, la mécanique et l'historique de la voiture. Et si l'on n'a pas envie d'aller à Knokke Le Zoute, Milan ou Vesoul pour récupérer le carrosse, l'homme de la situation vous le livre à domicile. Madame est servie. Pendant qu'on le tient, on peut même lui demander d'aller faire la queue à la préfecture pour immatriculer notre nouveau bijou. Evidemment, ces menus services exigent un léger surcoût : de 190 euros l'expertise en France à 550 euros pour la livraison à domicile. Mais à ce prix, la sérénité, c'est donné.