Génération Y : tout ce qu'elle attend d'une voiture

Deloitte présente les résultats de son étude sur les attentes de la génération Y (19-31 ans) vis-à-vis de l'automobile en termes de technologies, de motorisations, ou encore de distribution.

Etude Deloitte : Génération Y
© Génération Y Deloitte

On aurait pu penser que la génération Y (19-31 ans) - qui représente aujourd'hui 15% de la population et 40% des actifs en France en 2025 - serait moins emballée quant à l'idée de posséder une auto. C'est finalement le contraire : 61% des jeunes projettent d'en acheter une d'ici cinq ans et cet achat demeure principalement un achat plaisir (38,7%). D'après l'enquête menée par Deloitte, les jeunes continuent de plébisciter la voiture qui reste le mode de déplacement privilégié pour 57,1 % d'entre eux. 

Le prix : le critère déterminant des jeunes

Les "digital natives" sont cependant très attentifs au coût du véhicule puisque celui-ci est déterminant dans leur décision d'achat (57% vs 52% pour les autres générations) tandis qu'ils montrent un intérêt plus fort à la marque que les autres générations (24% vs 14%). En plus du prix, la praticité, l'utilité, le plaisir de la conduite et l'aspect écologique du véhicule sont primordiaux. En effet, 44,6% de la génération Y est prête à évoluer vers une propulsion alternative d'ici cinq ans et à investir davantage (1 400 € en moyenne). Cet investissement est principalement motivé par la perspective de disposer d'un véhicule plus économe en matière de carburant (41%). 

"Digital natives": pas si connectée que ça

Si l'infotainment correspond à une attente forte  (39% de la génération Y veut toujours rester connectée), elle ne constitue pas pour autant la priorité. Déjà ultra connectés sur leurs smartphones, tablettes et autres outils numériques, ces "digital natives" attendent avant tout des constructeurs automobiles, des améliorations technologiques renforçant leur sécurité en tant que conducteurs. Ainsi, contrairement aux idées reçues, leur principale attente technologique réside dans la sécurité, rejoignant ici leurs aînés.
Un véhicule doit avant tout garantir leur sécurité (58%), les guider dans leur conduite (71%) et leur faciliter la manipulation de l'écran de contrôle (56%). Une majorité (56%) attend une amélioration des performances des technologies embarquées dans les véhicules.
De manière générale, la plupart des Français (37% vs 36%) plébiscitent les systèmes embarqués évolutifs que commencent à proposer  les géants du web comme Google, Apple et Microsoft.


Enfin, le concept de voiture autonome séduit 38% des jeunes de la génération Y mais avant tout pour corriger la conduite, particulièrement en cas de danger. Plus il y a d'automatisation, plus les interrogés se montrent perplexes. Ils souhaitent avant tout garder le contrôle du véhicule.