J'ai testé la Kia Soul

J'ai fait comme le pape François : je suis montée dans la Kia Soul. Mais moi je n'ai pas (encore) dopé ses ventes, même si c'était pour tourner une vidéo.

Essai Kia Soul

L'âme du pape a bien réussi à la Kia Soul. En délaissant sa papamobile et en grimpant à bord du nouveau crossover urbain sud-coréen, François en a immédiatement dopé les ventes. J'ai eu l'occasion de faire comme le pape : déambuler dans les rues à bord de la Kia Soul. Mais, malheureusement, les ventes n'ont pas bougé d'un iota malgré une vidéo intitulée "Auto-Dérision" tournée dans son habitacle. 

 

kia soul 2014 vignette
Kia Soul : une esthétique unique en son genre. © Essai Kia Soul 2014

Une Kia à votre imageEn janvier dernier, la Kia Soul a reçu, en Allemagne, le très convoité Prix du Design Produit de l'iF 2014 avant même sa commercialisation. Il faut dire que son esthétique est plutôt unique en son genre. Le crossover urbain nouvelle génération arbore une face avant plutôt massive, de gros antibrouillards bien ronds, et des vitres latérales minces et placées bien haut. Si la Kia Soul venait nous servir de bonnes glaces italiennes ou nous livrer un concert des Daft Punk, on ne serait pas étonnés (contrairement à une apparition papale). Impossible en tout cas de ne pas remarquer sa ligne novatrice, cubique et plutôt classe. Autre atout de cette Soul qui ne manque pas d'âme : la carte personnalisation. Son toit à teinte dissociée (200 €), ses applications noir laqué sur la carrosserie (pack à 1 500 €) et une série limitée à 500 exemplaires (Dont la Spirit of Soul) qui ponctuera son parcours tous les six mois. De quoi mettre l'auto à son image.

 

Habitacle spacieux, conduite agréable

On a de la place pour les jambes, de la hauteur sous le pavillon et de la largeur aux épaules. Et le coffre, même s'il n'est pas le plus grand de sa catégorie, peut accueillir poussette et bagages. Selon les coloris choisis pour la carrosserie, on peut créer un intérieur uni ou bi-tons, avec garnissages en tissu noir ou gris. Pas de problème pour descendre ou monter de la Kia Soul qui nous laisse malgré tout une position de conduite surélevée. On surplombe la route et c'est gratifiant. Tout comme sa direction précise et ses nouveaux équipements (selon les finitions) parmi lesquels des feux de jour à LED, l'ouverture et le démarrage sans clé " Smart Key ", des feux arrière à LED à effet de halo, la climatisation automatique, un système de navigation Europe 8 pouces avec affichage 3D des bâtiments, l'assistance modulable de direction Flex SteerTM, un toit vitré panoramique et des rétroviseurs extérieurs chauffants, un système audio Infinity® (en option) spécialement conçu pour ce dernier. Le moteur essence affiche une nouvelle puissance de 132 ch, tandis que le moteur Diesel conserve ses 128 ch. Attention. Ce moteur diesel n'est pas le plus dynamique ni le moins goulu de sa catégorie. 
Le nouveau Kia Soul bénéficie, comme tous les modèles de la marque, d'une garantie de 7 ans / 150 000 km. Un avantage non négligeable sur la concurrence.
 
Fiche technique
Prix : à partir de 17 450 euros 
Puissance : 128 ch à 4 000 tr/min 
Boîte : manuelle 6 rapports (auto 6 rapports en option) 
Dimensions (L/l/h) : 4 140 × 1 800 × 1 610 mm 
Coffre : 354/1 367
Poids : 1 463 kg (11,43 kg/ch) 
0-100 km/h : 11,2 s
Vitesse : 180 km/h
Consommation : 5,0 l
Émissions de CO2 : 132 g, malus 150 euros
 
 
Grille de critères féminins
Critères Peut mieux faire Pas mal Parfait
Source : JDF
Effet "It car"     X
Je ne raye pas mon auto     X
Je mets la poussette     X
Je ne pollue pas la terre     X
Je n'ai pas mal au dos     X
J'accélère   X  
Je mets le siège bébé     X