J'ai testé l'Opel Adam

Chic, tendance et urbaine, l'Opel Adam nous offre la possibilité de nous démarquer du trafic. Confortable et bien équipée, cette petite citadine a du style en ville.

Essai Opel Adam
ciel ã©toilã© opel adam
Difficile de ne pas craquer pour le toit intérieur parsemé de LED qui recrée un ciel étoilé. © Opel

Look, personnalisation et tarif riquiqui. L'Opel Adam s'adresse principalement à toutes les Eve plutôt qu'à leurs maris. En la contemplant, on ne peut s'empêcher de penser à l'insolente petite Fiat 500. Le constructeur allemand a chipé à l'histoire le nom de son fondateur : Adam. Sans doute dans l'espoir de trouver son Eve. Côté couleurs pourtant, les basiques restent virils. Mais ils ont au moins hérité de sobriquets rigolos. Et l'on peut choisir entre le James Blond (jaune), le Saturday White Fever (blanc), ou l'I'll Be black (noir). Pour apporter une touche féminine à l'Adam, il suffit d'en passer par les multiples personnalisations disponibles. Comme ces jantes marrons pailletées, cette planche de bord à facettes, les carrosseries bicolores et le toit intérieur parsemé de LED qui recrée poétiquement un ciel étoilé personnalisable.

 

A carrosse girly, moteur pêchu

A l'inverse, le moteur 1.4 l EcoFlex de 87 ch (équipé du start and stop) est suffisamment musclé pour secouer ce carrosse très girly. Et s'il est pêchu, c'est avant tout parce qu'il dispose d'un couple phénoménale pour la catégorie de 130 Nm. Rare pour un petit bloc. Encore plus rare pour une citadine. Mais c'est justement sur une petite auto que la puissance à bas régime est nécessaire. Agréable au démarrage et à chaque relance, ce moteur donne des ailes à l'Adam et à ses 1120 kg. En plus, ses roues dispersées aux quatre coins lui assurent une stabilité maximum et son rayon de braquage ultra-court (9,80m) lui permet de faire demi-tour sur une distance minimum. 

 

 

opel adam 250
Plus sobre et plus puissant, le 3 cylindres turbo 1,0 litre sera décliné en puissance 90 et 115 chevaux. De quoi prendre sans retenue la clef des champs. © Opel
L'Opel Adam, pour la ville et bientôt les champsMais toutes ces qualités, auxquelles il convient d'ajouter une excellente habitabilité aux places avant et une qualité de fabrication largement au-dessus de celle de la petite Fiat, n'occulte pas son principal défaut : l'Adam manque de polyvalence. Passé 120 km/h, inutile de tenter de saisir quelques notes de l'auto-radio, totalement étouffé par un moteur qui semble demander grâce, en suppliant de le ramener vers la ville, son terrain de jeu favori. La mode est aux moteurs 3 cylindres essence sur les petites voitures. Heureusement. Cette architecture moteur débarquera bientôt sur l'Adam. Plus sobre et plus puissant, le 3 cylindres turbo 1,0 litre sera décliné en puissance 90 et 115 chevaux. De quoi prendre sans retenue la clef des champs.
 
Tarif : à partir de 10 990 euros
 
 

 

rocks goldbusters
L'Adam Rocks se dotera d'un toit coulissant (noir, brun foncé ou marron clair), de boucliers, de bas de caisses et de passages de roues noires. © Opel
L'Opel Adam Rocks 2014 : crossover urbain de pocheCet été, Opel nous offrira un crossover urbain de poche. L'Adam Rocks se dotera d'un toit coulissant (noir, brun foncé ou marron clair), de boucliers, de bas de caisses et de passages de roues noires. Ca dépotera sous le capot avec le nouveau 3 cylindres turbo. Tout autant que la nouvelle couleur Goldbusters. Nous vous ferons découvrir cette nouvelle version haut de gamme début mars, lors du salon de Genève.
 
Tarif : autour de 15 000 euros