J'ai testé la Toyota GT86

J'ai testé une petite sportive qui claque : la Toyota GT86. Ca s'est passé au Castellet lors d'une journée très sympa intitulée "GT86 Driving Experience".

Essai Toyota GT86
toyota gt 86 004
Niveau conduite, c'est un plaisir. La Nippone de 200 ch est un superbe jouet. © Toyota

Elle est cosy, elle est sexy la bombinette ! La Toyota GT86 dégage un truc sympa niveau look. En regardant ses lignes aérodynamiques, on la sent passionnée de sport. Niveau conduite, c'est un plaisir. La Nippone de 200 ch est un superbe jouet. Le moteur et le poste de conduite ont été descendus et reculés à l'extrême afin d'optimiser la répartition des masses. D'où mon agilité exceptionnelle à son volant ! Petite et maniable, la Toyota GT86 m'a ensorcelée. C'était pourtant loin d'être gagné car quelques semaines auparavant j'étais à bord de la Jaguar F-Type qui dessinait des bulles de ravissement dans les vignes de la Maison Bollinger.

 

 

habitacle gt 86
Cette sportive est également parfaite pour la ville. © Laurent Duret

Une sportive abordableAu Driving Center du Castellet, petits exercices matinaux au programme : le briefing d'abord puis la pratique sur le petit circuit école du Catellet, long de 1.6km. J'ai appris à maîtriser le freinage, puis à rouler de plus en plus vite derrière la pace-car. Même pas peur : la Toyota GT86 est légère et efficace ! Je me suis sentie à l'aise dans son joli intérieur sport avec sièges baquets. Freinage endurant, direction ultra précise, tenue de route impeccable, châssis ultra-efficace, ESP et ABS parfaitement réglés... rien à reprocher à cette propulsion.Très souple, pas beaucoup plus grande qu'une Mazda MX-5, très maniable, cette sportive est également parfaite pour la ville. Mais attention: il y a très peu de place ! Pas vraiment l'idéal pour embarquer toute une vitrine de vêtements.


Conseil : si vous voulez l'acheter, choisissez là en peinture métal. Elle existe en nacré mais la peinture est très sensible aux coups.

La Toyota GT86 pour qui ? Pour toutes celles qui veulent retrouver une sensation de conduite sportive sans tomber dans l'excès de la voiture de course.

 

Moteur : 2.0 L essence Boxer (200ch)
Tarifs : à partir de 29 900 euros