13e Rallye des Princesses, une édition porte-bonheur !

A la veille du départ de le 13e édition du Rallye de Princesses, les participantes bichonnent leur véhicule et font les derniers réglages. A l'heure des vérifications, elles se confient au Journal des Femmes, partenaire de cette course entre Paris et Monaco.

Rallye des Princesses : J-1
© Anne-Charlotte Laugier

De la bonne humeur, beaucoup de monde, un grand morceau de soleil et des vérifications réussies pour les 70 équipages qui prendront le départ du Rallye des Princesses demain matin à 8h. Le premier rendez-vous des Princesses annonce une édition très relevée et palpitante. Les concurrentes affichent de larges sourires mais aussi, leurs ambitions. Toutes veulent, certes, passer un agréable moment entre Paris et Monaco. Mais chacune garde dans un coin de sa tête l'image d'un podium dans la Principauté.

"Je suis au taquet !"

Maud Garnier, aventurière de la dernière édition de Koh Lanta (en direct sur le plateau de TF1, samedi prochain, pour la finale), prendra le départ dans une Peugeot 202 Cabriolet de 1948 : "Je suis ravie de participer au rallye des Princesses et je suis au taquet, confie l'ex-Dauphine de Sonia Roland (Miss France 2000). J'adore les défis et même si je n'ai appris que hier soir à me servir d'un road book, je compte tout donner". En face, la concurrence est rude. Elisa-Noémie Laurent et Béatrice Bayle, les gagnantes 2011 du Rallye des Princesses, restent à bord de leur Lancia Fulvia Zagato estampillée Numéro 13.

maud garnier vign
Maud Garnier, toujours en lice dans Koh-Lanta, roulera dans une charmante Peugeot 202 Cabriolet © Anne-Charlotte Lagier/Journal des Femmes

 

"Ce chiffre nous a porté bonheur l'an dernier, confie Elisa-Noémie, et comme c'est la 13e édition, nous voulons réitérer cet exploit". La pilote d'exception Florence Migraine-Bourgnon et Jovanka Sopalovic très connue pour ses leçons de lingerie Aubade, prendront le volant d'une Peugeot 204 cabriolet. "Nous sommes redevenues Princesses ! s'enthousiasme Jovanka et nous sommes très en forme cette année". Clémence de Bernis, du blog LesEnjoliveuses.fr, s'aventure pour la première fois sur ce rallye de régularité et redoute un peu son manque d'expérience. La belle enjoliveuse sera co-pilote dans une Peugeot 203 cabriolet dont on passe les vitesses au volant. Sidonie Ferrandi, 29 ans, vrai pilote (JCup en 2008), sera à ses côtés. "Je vais tout surligner à ma co-pilote, explique Sidonie, modèle photo à ses heures. J'ai l'habitude de courir sur des circuits de vitesse, mais je vais tout faire pour être régulière". Son objectif avoué : gagner !

La compétition va être rude pour cette 13e édition du Rallye des Princesses. Ce qui n'a pas échappé aux nombreux curieux et curieuses qui se sont régalés en découvrant des voitures et des concurrentes de prestige.

 

 

 

 

brochette vignette
Des Princesses ultra motivées pour une édition très pimentée... © Anne-Charlotte Laugier/Journal des Femmes