7 conseils pour supporter la chaleur estivale quand on est enceinte

Les joies de la grossesse peuvent vite passer au second plan quand le thermomètre voit rouge. Voici les recommandations d'Agnès Castor, sage-femme hospitalière, pour tolérer les températures qui s'envolent.

Si vous êtes enceinte et avez l'impression d'avoir toujours chaud, c'est tout à fait normal. "Sous l'effet des hormones de grossesse, on peut avoir des bouffées de chaleur pendant le premier trimestre", analyse Agnès Castor. "Les sensations peuvent revenir au troisième trimestre, surtout avec la prise de poids conséquente. La grossesse demande un effort physique plus intense, les muscles travaillent davantage, le cœur fait aussi plus d'efforts et la chaleur est moins bien tolérée." Heureusement, ces quelques astuces devraient aider à vous rafraîchir.

S'hydrater régulièrement

D'ordinaire, on recommande de consommer entre 1 litre et 1,5 litres d'eau par jour. "Lors des périodes de grosses chaleurs, il faut boire au moins 2 litres, en petite quantité, tout au long de la journée. Même en cas de rétention, il est important de s'hydrater, car la future maman transpire tout de même. Elle aura un peu d'eau au niveau des jambes mais normalement, une rétention dégonfle le soir."

Aérer sa maison

Le ventilateur, c'est bien, mais ce n'est pas suffisant. Il faut absolument renouveler l'air et faire entrer la fraîcheur, si possible la nuit ou tôt le matin et tard le soir. "Le reste de la journée, mieux vaut fermer ses volets et ses fenêtres, quitte à être dans une légère obscurité. Et, dès que possible, on essaie de faire entrer la lumière du jour, car on a besoin de vitamine D."  

Adopter le dress-code approprié

Quand vous vous aventurez dehors, armez-vous d'un chapeau. "Attention à bien mettre de l'écran total sur tout le corps pour éviter une insolation et le masque de grossesse." Enceinte, une femme transpire davantage, alors imaginez pendant l'été ! "Il faut privilégier des vêtements et des sous-vêtements en coton, car la macération peut entraîner des problèmes de mycose ou d'infection urinaire, surtout si on ne boit pas suffisamment."

Faire le choix de l'homéopathie

"Pendant la grossesse, je prescris souvent de l'homéopathie pour soulager les problèmes de rétention d'eau et d'insuffisance veineuse. Les médicaments homéopathiques me sont effectivement utiles pour soulager la future maman qui est gênée par la sensation de jambes lourdes, surtout le soir, ou qui souffre de problèmes de mycoses ou de constipation liés à la chaleur. L'homéopathie intervient ainsi pour rééquilibrer l'organisme. L'homéopathie est pour moi une réponse efficace et sûre, respectueuse de l'individu et sans danger pour la mère et le futur bébé", affirme Agnès Castor.

Pour un traitement sur mesure, consultez une sage-femme ou un médecin homéopathe.

Se promener est bon pour la santé

Dur, dur, de se motiver quand le soleil tape, mais il faut bouger en évitant les heures de chaleur intense. "Il est impératif d'avoir un minimum d'activité physique. Mieux vaut privilégier une promenade tôt le matin, voire le soir quand la chaleur retombe. Marchez trente minutes, peu importe la distance et la vitesse. L'important est d'avoir un rythme qui stimule la circulation sanguine."

Rechercher la fraîcheur

N'hésitez pas à prendre des douches fraîches dès que le besoin se fait ressentir. Pour vos déplacements, pensez aussi à garder un brumisateur dans votre sac. "Si possible, allez à la piscine pour nager, marcher ou même faire des petits mouvements au bord de l'eau avec des mini-palmes. Sinon, réfugiez-vous au cinéma ou à la bibliothèque pour profiter de la climatisation pendant au moins une heure."

Dorloter ses jambes 

La journée, on plonge ses pieds dans une bassine d'eau froide. En fin de journée, les jambes sont gonflées, alors on abuse de la douche froide et on se couche en surélevant les pieds. "Il est possible d'acheter des gels rafraîchissants à base d'aloe vera ou d'arnica, mais sans camphre et sans huiles essentielles. N'oubliez pas de masser de façon circulaire, du bas vers le haut. L'effet drainage permettra de stimuler la micro-circulation veineuse, aidera à un meilleur retour vers le cœur et soulagera la sensation désagréable de jambes lourdes."

Aujourd'hui, l'homéopathie est toujours remboursée. Ensemble, continuons à faire ce choix. Informations et actualités sur MonHomeoMonChoix.fr 

EN PARTENARIAT AVEC LES LABORATOIRES BOIRON

Partager cet article

RSS