Que faire pour soigner l'eczéma de mon enfant ?

Sans vouloir faire de mauvais jeu de mots, l'eczéma est une plaie pour les enfants qui en souffrent, comme en témoignent les mamans que nous avons rencontrées. Découvrez nos conseils tirés du livre du Dr Anne Raynaud, " Mon guide familial de l'homéopathie ".

Quand il s'agit de traiter les maladies cutanées, l'homéopathie s'avère très utile et efficace pour venir à bout de l'eczéma, mais aussi des croûtes de lait et de l'érythème fessier du nourrisson, de l'impétigo et même de la varicelle. C'est une thérapeutique idéale qui peut à la fois traiter les poussées inflammatoires, mais aussi diminuer leur fréquence et leur intensité grâce à un traitement préventif. N'ayant aucune toxicité, les médicaments homéopathiques sont absolument sans danger pour les enfants, même les nourrissons. "Mon fils est encore trop petit pour lui donner les granules. Mon pédiatre m'a conseillée de les faire fondre dans un petit biberon d'eau. Les granules ont un goût agréable, donc il le boit facilement", témoignage Céline. Et si vous appliquez à votre enfant une crème à base de cortisone, pas de souci, l'homéopathie n'engendre aucune interaction médicamenteuse.

L'eczéma, une maladie évolutive

Cette inflammation de la peau chronique apparaît souvent dès la première année du petit enfant. Louise, la fille de Pauline, a commencé à présenter les symptômes vers l'âge de trois mois. Cet "eczéma atopique" ou "eczéma du nourrisson" est, selon le Dr Raynaud, la forme la plus courante qui évolue lentement à chaque poussée périodique. Si l'eczéma de Louise prend la forme de petits boutons, les éruptions peuvent également ressembler à des cloques, rougeurs, suintements ou squames (sécheresse extrême) avec des démangeaisons. Les causes de l'eczéma varient, elles peuvent venir d'un terrain allergique familial, comme c'est le cas de Louise, ou bien être causées par une allergie de contact à certains produits. Les poussées peuvent également être dues au stress.

L'homéopathie, un traitement sur mesure

"Sur les conseils de mon dermatologue, je lave mon enfant avec des savons surgras et j'applique une crème à base de cortisone pour diminuer les démangeaisons. Mais cela ne suffit plus", raconte Isabelle. Le hic avec la cortisone, c'est que l'effet diminue avec le temps car elle agit sur le symptôme, mais pas sur le problème de fond. Pour traiter la cause, mieux vaut consulter un médecin homéopathe, car ce type de pathologie nécessite un bilan médical poussé pour délivrer un traitement adapté à l'enfant.  Dans le cas de l'eczéma, les signes sont très variés. En attendant de prendre rendez-vous, Le Dr Raynaud évoque dans son livre la multitude de traitements homéopathiques possibles en fonction des signes présentés par l'enfant. Qu'il s'agisse de cloques transparentes avec des démangeaisons calmées par des applications chaudes, des cloques ressemblant à des brûlures avec tendance à s'infecter, d'un écoulement épais qui sèche et forme des croûtes au niveau des plis (derrière les oreilles, paupières, bouche, coudes, jambes), l'homéopathie pourra le soulager. Dans tous les cas de figure, n'hésitez jamais à demander conseil à un pharmacien ou un médecin pour trouver le traitement approprié qui soulagera votre enfant.

                                                                                                 

Aujourd'hui, l'homéopathie est toujours remboursée. Ensemble, continuons à faire ce choix. Informations et actualités sur MonHomeoMonChoix.fr 

EN PARTENARIAT AVEC LES LABORATOIRES BOIRON

Partager cet article

RSS