Comment aider son enfant à gérer son trac au quotidien ?

Tout parent s'est senti un jour démuni face à son enfant paralysé à l'idée d'avoir à réciter une poésie devant sa classe ou à passer un examen important. Qu'est-ce que ce trac qui le travaille ? Comment le soutenir ? Décryptage avec le Dr Raynaud, psychiatre et auteure du livre "Mon guide familial de l'homéopathie".

À quoi reconnaît-on un enfant qui a le "trac" ?

Dr Raynaud, psychiatre : C'est un enfant qui se sent comme "traqué" par le regard de l'autre. Il va avoir la gorge serrée, le ventre noué, va trembler et avoir le cœur qui s'emballe. Il ressentira des bouffées de chaleur envahir ses joues, ses jambes devenir coton ou encore l'envie irrésistible d'aller aux toilettes. Bref, tout son corps manifeste la montée rapide d'un stress souvent difficilement contrôlable. Au quotidien, pour ne pas se retrouver en difficulté, l'enfant va alors mettre en place des stratégies qui vont l'empêcher de faire ce qu'il a envie. C'est-à-dire que la peur de prendre un risque, d'être paralysé par le trac et de vivre un moment de honte est tellement grande qu'avec le temps il lui sera difficile d'agir. Il faut faire attention cependant à ne pas confondre ce type de stress avec l'anxiété chronique. Le trac est une réaction naturelle de l'organisme qui permet à chacun de s'adapter à un événement stressant. C'est quand cet état s'installe de façon permanente qu'il se transforme en angoisse généralisée.

Les parents peuvent-ils aider l'enfant à transformer son trac en réaction constructive ?

Dr Raynaud, psychiatre : Ils peuvent vraiment le réconforter, le rassurer pour lui donner confiance en lui et l'aider à réaliser qu'il peut y arriver. Mais si leur enfant présente des symptômes physiques ou que le trac devient invalidant, il aura besoin d'être entendu par un médecin ou un autre professionnel de santé, qui pourra l'aider à réguler les états psychologiques paralysants comme la perte de voix, les bégaiements émotionnels.

L'homéopathie pour aider l'enfant à surmonter son trac ?

Dr Raynaud, psychiatre : Il faut savoir que jusqu'à environ 4 ans, l'enfant ne possède pas de capacités cérébrales matures pour analyser et contrôler ses émotions. En complément de la guidance parentale, l'homéopathie apporte des réponses adaptées au tempérament de l'enfant et à son cerveau en pleine construction. Elle peut le calmer quand les émotions débordent et que le cœur s'accélère, accompagner son sommeil capricieux ou dénouer cette boule dans le ventre qui l'empêche de manger. Les professionnels de santé recourent volontiers à cette thérapeutique car elle présente l'avantage d'être sans effets secondaires et de pouvoir être administrée dès le plus jeune âge.

Un traitement homéopathique adapté aux symptômes

Dr Raynaud, psychiatre : Tout cela va dépendre de la manière dont le trac s'exprime. En fonction des symptômes, je prescris le médicament homéopathique le mieux adapté. Il sera différent selon si l'enfant :

- Manifeste une hypersensibilité émotionnelle, qu'il s'isole pour éviter les situations compliquées
- S'active jusqu'à épuisement et agit impulsivement, si sa crainte de l'avenir entraîne insomnie ou diarrhée
- A des difficultés à s'exprimer, son humeur est changeante et il est sujet à des spasmes (toux ou tics)
- Et enfin, s'il rumine et retient ses contrariétés pendant un certain temps pour ensuite exploser dans des colères violentes et disproportionnées.

Dans tous les cas, le traitement homéopathique doit être suivi jusqu'à l'amélioration des symptômes.
L'homéopathie a l'avantage d'être pratique, car ces tubes et doses s'emportent partout et elle est facile à donner car bien acceptée de l'enfant.

Quels sont les exercices à proposer à un enfant pour mieux vivre son trac ?

Dr Raynaud, psychiatre : Les vertus de la méditation et du yoga sont aujourd'hui reconnues. Quelques lectures peuvent être utiles aussi : Calme et attentif comme une grenouille et Couleur des émotions sont deux livres qui aideront parents et enfants à comprendre les mécanismes de l'émotivité.

                                                                                                                                                                                                Mobilisez-vous en signant la pétition pour le maintien du remboursement de l'homéopathie sur MonHomeoMonChoix.fr

EN PARTENARIAT AVEC LES LABORATOIRES BOIRON

Partager cet article

RSS