Que faire pour soigner les bosses et les bleus d'un enfant casse-cou?

Pas une semaine ne passe sans que vos chers petits ne rentrent à la maison avec une bosse ou des bleus (sans parler des vêtements déchirés). François Roux, pharmacien, fait le point sur les bons gestes à adopter et les indispensables d'une trousse d'urgence pour soulager ces maux bénins mais douloureux.

Ma fille de 13 mois commence à marcher, elle se cogne et tombe beaucoup. Que dois-je faire pour soulager la douleur?
François Roux, pharmacien
: Chez les tout-petits, apprendre à marcher rime souvent avec bosses. En général bégnine, la bosse est une réaction inflammatoire oedémateuse. Après le choc, pour soulager l'enfant, on peut appliquer doucement de la glace sur la zone. En plus d'une action antalgique, le froid va limiter la progression de la bosse. Des crèmes ou gels homéopathiques peuvent également être utilisés pour limiter l'apparition d'une bosse.

Quand il rentre du judo, mon fils a des bleus. Est-il trop tard pour le soigner ?
Pas du tout. Vous pouvez agir dans les 24 premières heures suivant le choc. Si vous récupérez votre enfant à 17 heures et qu'il a eu un hématome le matin, l'homéopathie peut le soulager même plusieurs heures après le choc. Demandez conseil à votre pharmacien, il vous indiquera les granules homéopathiques adéquates.  Il n'y a aucune contre-indication. Et si votre enfant pratique un sport violent, certains médicaments homéopathiques ou des gels utilisés par les sportifs peuvent être donnés juste après l'entraînement pour faciliter la récupération musculaire. Bien s'hydrater et s'étirer après une séance permettront aussi de mieux récupérer de la fatigue musculaire.

Quel est le médicament idéal pour les contusions de mes enfants ?
Avec mes années d'expérience, je peux constater, grâce aux retours de mes clients, que l'homéopathie permet une résorption rapide de la lésion, qu'elle traite la douleur et diminue le temps de guérison. Juste après le choc, je conseille les médicaments homéopathiques spécifiques qui possèdent une action antalgique et anti-inflammatoire. Pour être efficace, il faut traiter de façon rapide et répétée : cinq granules toutes les heures et ce, pendant 24 heures. En complément, on peut aussi appliquer des gels ou des crèmes à base de plantes reconnues pour leurs bienfaits apaisants sur les ecchymoses, bleus et bosses.

Mon enfant marque facilement. Est-il possible de prévenir ses bleus ?
Certaines personnes ont une certaine fragilité capillaire, ils ont des vaisseaux qui éclatent spontanément. En prévention, il existe des médicaments homéopathiques à base de plantes reconnues pour leurs vertus anti-inflammatoires. Ces plantes sont couramment prescrites en traumatologie, en médecine du sport et sur les coups, bleus et bosses.

Mon fils est un enfant très dynamique, il a facilement des bleus. Ai-je besoin de consulter un médecin ?
Les ecchymoses (un amas de sang provoqué par un coup ou un choc) font partie de l'apprentissage de la vie, notamment quand les enfants sont petits. Il n'y a pas lieu de s'inquiéter. Malgré tout, si l'inquiétude vous guette après des hématomes importants et répétés, n'hésitez pas à consulter un pédiatre pour écarter une pathologie plus lourde, comme les troubles de la coagulation.

                                                                                                 

Aujourd'hui, l'homéopathie est toujours remboursée. Ensemble, continuons à faire ce choix. Informations et actualités sur MonHomeoMonChoix.fr 

PUBLI-REDACTIONNEL EN PARTENARIAT AVEC LES LABORATOIRES BOIRON

Partager cet article

RSS