Comment rester en forme pendant les fêtes de fin d'année ?

Ah Noël, sa course aux cadeaux, ses repas gargantuesques et son stress quotidien ! Si vous avez envie de profiter des fêtes en famille ou avec vos amis, suivez les conseils de plusieurs mamans avisées.

Avant les fêtes de fin d'année

Haro sur le stress
Depuis 3 ans, Chloé a trouvé la solution pour rester zen. "Je planifie à l'avance. Au fil des mois, j'ai constitué une liste d'idées de cadeaux. Je commence mon shopping de Noël en novembre pour éviter de tout faire à la dernière minute. Et quand  la famille arrive à la maison j'ai toujours mon tube d'homéopathie à portée de main pour gérer le stress de servir un repas réussi pour 15 personnes dont 7 enfants surexcités !"

Déléguer n'est pas un gros mot
95% des femmes sont en charge du shopping de Noël selon un sondage du Journal des Femmes de 2013. Pas chez Anne. "Depuis que nous avons des enfants, je mets mon mari à contribution. On établit le menu ensemble, je gère les cadeaux, il se charge d'acheter les courses du repas de Noël".

Pendant

La déconnexion, un cadeau qui ne coûte rien
8 Français sur 10 utilisent leur smart phone pendant un repas de famille selon une étude Deloitte de 2017. Pour éviter un repas morose, faites comme Marina."J'ai des ados à la maison et j'ai banni les portables lors des repas. A Noël, nous demandons à nos invités de les déposer sur la table de l'entrée. C'est agréable de passer un vrai moment convivial et on survit très bien sans aller sur les réseaux sociaux pendant une soirée".

Manger peu mais manger bien
Les fêtes de l'année riment avec prise de poids. Des chercheurs de l'université de Tempere (Finlande) et Cornell (Etats-Unis) estiment que nous prenons entre 500 et 800 grammes pendant ces quelques jours. Sans parler des problèmes d'indigestion. "Pour m'aider à digérer j'ai recours à l'homéopathie : 5 granules 30 minutes avant chaque repas et 5 après si besoin. Et surtout, je mange en petites quantités et j'évite de me resservir . 

Tout est dans la modération  
Qui dit réveillon dit alcool. En France, 9 Français sur 10 comptent boire de l'alcool pendant les fêtes. Marie sait rester raisonnable. "J'alterne un verre d'eau avec un verre d'alcool, j'évite les mélanges et surtout, je ne bois pas l'estomac vide. Mon mari n'est pas aussi discipliné. Le lendemain, je lui donne de l'homéopathie jusqu'à ce que migraines et nausées disparaissent".

Éviter le règlement de comptes autour de la dinde
Entre quelques fous rires et les vieux souvenirs racontés par votre tante, les repas de fêtes sont aussi propices à des moments de tension. Chez Séverine, certains sujets sont bannis autour de la table. "C'est simple, on évite de parler politique, religion, argent".

Après les fêtes

Je marche, tu marches, nous marchons... Il est recommandé de faire environ 10 000 pas par jour. Rien de tel qu'une promenade pour s'aérer la tête et aider à la digestion. Muriel raconte qu'"après le repas du 25 décembre, on est plutôt tenté de faire une petite sieste mais on se motive toujours pour aller marcher. Et on se sent tellement mieux quand on rentre à la maison".

EN PARTENARIAT AVEC LES LABORATOIRES BOIRON

Partager cet article

RSS