Potager : comment le créer et faire pousser des légumes

Avec les beaux jours, revient l'envie de déguster les bons légumes de saison. Voici quelques conseils pour créer son propre jardin potager.

Les légumes faciles à cultiver pour un débutant

Tout d’abord, il est conseillé à quelqu’un qui débute d’acheter des plants plutôt que de semer directement. Sinon, tout dépend du climat de votre région. Si vous habitez en plaine, vous pouvez facilement cultiver des courgettes, des salades, des blettes. Les haricots verts et les potirons donnent également de très bons résultats sans trop d'efforts. Si vous vivez dans le Sud de la France, là où il fait suffisamment chaud, vous pouvez aussi planter des tomates, des poivrons et des piments. Lorsque les enfants veulent jardiner, on les fait souvent cultiver des radis. C’est une erreur car les radis sont des légumes qui nécessitent un suivi particulier.

Comment aménager l’espace dans un potager ?

Lorsque l’on commence, il vaut mieux voir petit, et viser la qualité plutôt que la quantité. Aménagez de petites parcelles où vous disposerez vos plants. Plus les parcelles sont petites, plus elles vous sont facilement accessibles : vous ne vous cassez pas le dos pour ramasser les légumes ou désherber. Si vous disposez d’un tout petit terrain, utilisez plutôt ce qu'on appelle "les carrés". Soit vous les fabriquez vous-mêmes à l’aide de planches de 30 centimètres de large sur 1,20 mètre de long, de coins, de ficelle et de clous, soit vous achetez en jardinerie les structures toutes prêtes. Vous cultivez vos légumes à l’intérieur de ces carrés. Et pour que le potager soit agréable à regarder, bordez-le avec des rangées de fleurs comme les capucines, dont on peut manger les pétales, ou bien les œillets d’Inde, dont les teintes particulièrement flashy s’accordent très bien avec la verdure du potager.

Préparer le sol pour un potager

Il existe quelques gestes simples pour préparer le sol en vue de faire un potager. Tout d'abord, il faut arracher les mauvaises herbes à la main ou avec une griffe. Ensuite, il faut aérer la terre avec la griffe, c'est-à-dire qu'il faut gratter la terre le plus profondément possible. Cependant, il ne faut jamais bécher la terre ou la retourner en croyant mieux l'aérer. En effet, de cette façon, tous les micro-organismes présents dans la terre mourront et la terre sera de moins bonne qualité. Répartir ensuite une couche de compost à l'aide de la griffe (environ 2 centimètre sur l'ensemble du potager). Arroser pour faire pénétrer le compost. Attendre une semaine avant de planter.

Les légumes à planter dans un potager, au printemps

Mi-mai, c’est l’époque des haricots. Il est temps également de planter les cucurbitacés à savoir courgettes, concombres, potirons… Mais la préparation du sol est essentielle pour obtenir de bons résultats. Les légumes aiment les sols riches, désherbés, bien travaillés et sans cailloux. Pour le nourrir, évitez les engrais chimiques et préférez le compost que vous pouvez faire vous-même (avec des déchets de cuisine, des tontes de gazon) ou bien acheter en jardinerie. Une fois le sol prêt, vous pouvez planter et semer.

Actualités

Dossiers

    Que faire au potager en août ?

    Au mois d'août, l'été bat son plein. Il y a fort à faire au jardin, mais il vous faudra être prudent et travailler de préférence le matin, ou encore mieux le soir. Pour les plantes comme pour vous, éviter le travail sous le soleil de plomb et les risques d'insolation et de coups de soleil associés !

    Protéger son potager des nuisibles

    Il existe de nombreux animaux prêts à attaquer les potagers : les oiseaux, les vers et autres limaces, mais aussi les taupes et les lapins. Voici comment les éloigner le plus naturellement possible

      Que faire au potager en juin ?

      Au mois de juin, la douceur laisse progressivement place à la chaleur : l'été n'est plus qu'à quelques coudées de là. Pour le potager également.

      Comment s'occuper du jardin quand on a la flemme ?

      On peut avoir à la fois la main verte et un poil dans la main ! Heureusement, plusieurs astuces existent pour optimiser au maximum son temps et obtenir un beau jardin comme on en rêve.

        Que faire au potager en mai ?

        Au mois de mai, le printemps bat son plein. La nature s'est réveillée depuis plusieurs semaines et déjà la chaleur peut ponctuellement faire son apparition, prémices de l'été approchant. Il y a beaucoup à faire au potager !

        Que faire au potager en avril ?

        Si tout va bien, en avril le printemps finit de s'installer et les grands froids sont derrière nous. La nature s'est réveillée et on pourra poursuivre les travaux commencés le mois précédent, en sortie d'hiver pour le tout début du printemps.

        Que faire au potager en mars ?

        Mars est le mois qui marque normalement la fin de l'hiver et le passage au printemps. C'est donc le mois idéal pour démarrer ou reprendre les activités au potager. Prendre évidemment avant de faire quoi que ce soit la température : s'il est encore prévu des gelées tardives, il est préférable de réaliser ces tâches en toute fin de mois, ou même début avril.

        Faire un épouvantail

        Traditionnellement installé dans un potager ou un verger, l'épouvantail sert à effrayer les animaux, en particulier les oiseaux, et à les éloigner des fruits et légumes plantés. Voici comment fabriquer un épouvantail tout simple.

          Semer des radis

          Les radis poussent très vite. Il ne faut pas attendre avant de les récolter car ils deviennent piquants s'ils restent trop longtemps en terre. Il faut par conséquent leur donner le meilleur environnement possible afin qu'ils puissent bien se développer.