La récolte et la conservation des pommes

C’est au début de l’automne que commence la récolte des pommes. En effet, celles-ci seront ramassées au fur et à mesure qu’elles mûrissent, entre septembre et octobre. Voici quelques conseils pour ne pas abîmer les fruits et pour les conserver le plus longtemps possible.

Quand débuter la récolte des pommes ?

Lorsque des pommes tombent par terre, c'est signe qu'elles sont mûres. Aussi, faut-il les ramasser et commencer à s'intéresser à celles qui sont encore dans le pommier.

Deux choses doivent vous renseigner sur la maturité du fruit. D'une part, il y a sa couleur ; d'autre part, pour savoir si une pomme est prête à être ramassée, saisissez-la délicatement, pour ne pas l'abîmer, et tournez-la. Si elle se décroche sans que vous n'ayez besoin de tirer, c'est qu'elle est mûre. Dans tous les cas, ne forcez pas car vous risqueriez d'abîmer les branches de votre pommier et de provoquer la chute d'autres fruits. Il est important de respecter leur maturité, car de là dépendra leur bonne conservation.

Conserver les pommes

En suivant quelques conseils simples, vous pourrez conserver vos pommes pendant de longs mois. Sachez que les fruits qui sont tombés à terre ont subi un choc, aussi vont-ils mûrir plus vite et il faut donc les consommer en premier.

Les autres pommes seront conservées dans de petites cagettes ou sur des étagères en bois. Vous pourrez recouvrir ces supports de papier journal pour protéger l'épiderme des fruits des aspérités du bois.

En outre, vous y placerez les pommes sur une seule couche et de manières à ce qu'elles ne se touchent pas entre elles. En effet, si un fruit se dégrade, son seul contact suffit à "contaminer" les autres. Il vous faudra donc aller vérifier l'état des pommes régulièrement et retirer celles qui sont abîmées.

Enfin, vos pommes doivent être conservées à l'abri de la lumière, à une température comprise entre 6 °C et 12 °C, dans un endroit bien aéré.