Tailler une vigne

L’hiver est la saison idéale pour tailler les vignes car elles sont alors au repos. Cette opération est essentielle pour obtenir une production importante et de bonne qualité.

© Manuel Ribeiro / 123RF

Pourquoi tailler une vigne ?

Le principe est d'obtenir une production abondante et de bonne qualité. En effet, la vigne est un végétal qui pousse rapidement et qui produit un feuillage important. Si cette croissance n'est pas maîtrisée, vous risquez d'obtenir peu de fruits et de moindre qualité.

Quelques précautions

Il est important de travailler avec des outils propres et désinfectés, afin de ne pas transmettre d'éventuelles maladies d'une vigne à l'autre. Enfin, n'oubliez pas de vous débarrasser de vos déchets afin, là encore, d'éviter la prolifération de maladies aux autres végétaux du jardin. Vous pouvez les faire brûler dans votre cheminée ou les mettre dans une déchetterie. Dans les deux cas, leur destruction sera à l'origine d'une production d'énergie.

La taille des vignes

Notez que la taille des vignes intervient l'hiver, lorsque le végétal est au repos. Vous veillerez néanmoins à éviter les périodes de gel.

- La taille de plantation

Après avoir planté une vigne, il est absolument nécessaire de la tailler une première fois. Vous ne laisserez que deux yeux. Lors du développement des sarments ("branches") vous ne garderez que le plus vigoureux - qui est souvent le plus vertical - que vous palisserez sur un tuteur.

- La taille d'entretien

L'année suivante, commencez par éliminer les gourmands, ces branches qui poussent à la base de la vigne. Vous enlèverez également les sarments qui vous semblent les plus faibles, ceux qui sont mal placés. Les rameaux les plus vigoureux seront taillés de manière à ne laisser que deux ou trois yeux, à partir de leur point de départ.

Par ailleurs, les sarments ayant déjà produit des fruits peuvent être éliminés.

Au début de l'été, vous veillerez à couper le feuillage superflu afin que la plante bénéficie au mieux des bienfaits du soleil. Vous taillerez également les sarments qui ne portent pas de grappes (ou de trop petites), afin de favoriser le développement des grappes les plus grosses.