Tailler les arbres fruitiers

L’hiver est la saison idéale pour tailler les arbres à pépins (les arbres à noyau doivent être taillés au début de l’automne). Mais cette taille répond à des principes bien précis si vous souhaitez obtenir une production de qualité.

Tailler les arbres fruitiers
© nehru/123RF

Qu'est-ce que la taille trigemme ?

Le principe de la taille des arbres fruitiers est d'obtenir une production abondante et de bonne qualité. Poiriers et pommiers se coupent selon les principes de la taille trigemme, c'est-à-dire la taille à trois yeux. Le but est ainsi d'éliminer les pousses en surnombre afin de favoriser celles qui ont le plus de chance de donner des fruits.

Vous devez savoir que les pommes et poires ne poussent que sur les rameaux ayant trois ans ou plus. C'est donc dans la durée que s'inscrit le processus de taille.

Quelques précautions pour tailler les fruitiers

Si la taille des poiriers et des pommiers se fait en hiver, il ne faut toutefois pas que ce soit durant une période de gel. En effet, cela pourrait engendrer une mauvaise cicatrisation.

On ne le répétera jamais assez, il est nécessaire de travailler avec des outils propres et désinfectés, afin de ne pas transmettre d'éventuelles maladies d'un arbre à l'autre. Par ailleurs, la coupe doit être nette et légèrement en biais, afin de limiter la surface de cicatrisation. Après la taille, vous appliquez un produit cicatrisant du type goudron de Norvège.

Enfin, n'oubliez pas de vous débarrasser de vos déchets afin, là encore, d'éviter la prolifération de maladies aux autres végétaux du jardin. Vous pouvez les faire brûler dans votre cheminée ou les mettre dans une déchetterie. Dans les deux cas, leur destruction sera à l'origine d'une production d'énergie.

Les étapes à suivre

Avant toute chose, commencez par éliminer les rameaux morts, cassés ou malades, ainsi que ceux qui poussent vers le centre de l'arbre.

Ensuite, suivez les principes de la taille trigemme :

- le premier hiver, coupez les rameaux afin de ne laisser sur chacun d'entre eux que trois yeux à bois. Il s'agit de tout petits renflements régulièrement répartis sur les rameaux. Le simple fait de raccourcir les branches permet aux yeux à bois de recevoir plus de sève. Ainsi, certains vont pouvoir évoluer vers le second stade qui est celui de dard.

- La seconde année, il est donc possible que certains yeux à bois soient devenus des dards. Le principe de taille reste pourtant le même, il ne faut laisser que trois productions sur chaque rameau. Dans ce cas, la branche porte donc un dard et deux yeux à bois. Veillez toutefois à ce que le dard ne se trouve pas à l'extrémité du rameau. Si c'est le cas, coupez un peu plus long.

- Enfin, la troisième année, si les dards ont reçu assez de sève, ils vont se  transformer en boutons à fruits. Ceux-ci vont systématiquement fleurir et, après fécondation, produire des fruits. Dès lors qu'un rameau porte un bouton à fruit, celui-ci doit rester seul sur la branche. C'est pourquoi vous taillerez tout ce qui se trouve au-dessus du bouton à fruit. Si un rameau porte plusieurs boutons à fruit, vous pouvez les laisser, à condition que votre arbre soit en bonne santé.

Les abricotiers

Un abricotier se taille peu : en automne, vous couperez uniquement les "gourmands". Les gourmands, ce sont ces longues tiges verticales qui pointent désespérément vers le ciel en poussant durant tout l'été, et qui ne porteront aucun fruit.