Cultiver du persil : semis, plantation, entretien et récolte

En pot sur son balcon comme en pleine terre dans le potager, plat ou frisé le persil se cultive facilement. Voici comment faire pousser cette herbe aromatique pour relever vos plats.

Cultiver du persil : semis, plantation, entretien et récolte
© emmi

Où et dans quel sol faire pousser du persil ?

Au jardin, le persil est un bien agréable voisin pour de nombreux végétaux : radis, tomates, carottes, lavande, artichaut, etc. Cette plante bi-annuelle se plante un peu partout, tant que la zone que vous choisissez est ensoleillée ou légèrement à l’ombre. Côté sol, le persil aime les terres plutôt riches en humus et assez légères : on évite les sols trop argileux. Côté climat, il résiste à peu près à tout. Si vous optez pour une culture en pot, utilisez un mélange composé d’un quart de terre franche et de trois quarts de terreau.

Quand semer du persil ?

Le persil est une plante bisannuelle qui se sème en pleine terre d'avril à septembre.

  • Si vous semez au printemps, vous aurez une récolte en été et en automne. Le persil montera en graines au printemps suivant.
  • Si vous le semez plutôt à la fin de l'été, vous aurez une récolte au printemps, et la montée en graines sera plus tardive.

Comment semer du persil ?

Si vous souhaitez effectuer un semis en sillons, en pleine terre, c'est facile à réaliser mais la germination est longue, et il faut être patient. Cela peut prendre jusqu'à un mois. A noter : les semis de persil ne donnent des fleurs qui se récoltent qu'à la deuxième année.

  • Au préalable, trempez les graines de persil une journée dans de l'eau pour favoriser la germination.
  • Préparez la terre, qui doit être bien nettoyée et meuble.
  • Semez les graines en sillons espacés de 10 cm environ, entre les mois de mars et d'août. Les graines ne doivent pas être trop serrées, afin de laisser les plants se développer.
  • Déposez une fine couche de terreau sur les graines et tassez avec le dos d'un râteau.
  • Arrosez et attendez la levée de ces petites graines paresseuses.

Pour obtenir du persil pendant longtemps, espacez simplement les dates de semis. Si vous plantez du persil en godets acheté en magasin, vous pouvez le faire entre mai et octobre. Dans tous les cas, maintenez toujours une terre humide, sans qu'elle soit pour autant détrempée. Sachez cependant que, à terme, une culture à partir de semis donne de meilleurs résultats qu'une culture de jeunes plants en godets.

La récolte du persil

Pour la récolte, pensez à cueillir les tiges les plus anciennes mais sans arracher la plante principale. Couper les tiges fréquemment permet au persil de continuer à se développer. Le persil se cueille donc au fur et à mesure de vos besoins. Avant les gelées hivernales, récoltez toutes les feuilles. Si l'hiver est très rude, il faudra protéger vos plants avec un châssis ou une cloche afin qu'ils ne meurent pas.