Cultiver du maïs : variétés, plantation et récolte

Lorsque l'on parle culture du maïs, on a plutôt l'habitude d'imaginer des champs à perte de vue et des épis bien plus hauts que nos bambins. Pourtant, la culture du maïs se fait aussi en jardin potager. Voici comment.

Cultiver du maïs : variétés, plantation et récolte
© Dusan Kostic

Quelle variété de maïs choisir ?

Il y a maïs et maïs. Toutes les variétés ne s’adaptent pas à chaque type et à chaque climat. À moins que vous ne soyez une jardinière avertie, pensez donc à vous renseigner sur la variété qui correspond le mieux à votre potager. Dans tous les cas, dans l’objectif d’une consommation quotidienne – vous savez, ces épis de maïs qui passent directement du plant à l’assiette ou au barbecue, préférez le maïs doux, voire extra-doux. Les variétés les plus courantes sont le maïs Epis d’Or, Shaman’s Blue et Sweet Scarlet. Si vous souhaitez obtenir des mini-maïs, optez pour du Majeur.

Planter son maïs

Le maïs est une plante à croissance rapide, mais qui exige quelques précautions. La plantation des graines se fait entre les mois de mai et de juin, selon le climat de votre région. Attention, ces demoiselles ne supportent pas les sols froids, qui les font pourrir.

Le semis se fait en "poquets", c'est-à-dire trois ou quatre graines ensemble, dans un sol bêché et dans des trous profonds de 2 cm.

Il est nécessaire de maintenir un sol humide jusqu’à l’apparition des premières pousses.

Quelques étapes sont encore nécessaires avant de récolter votre maïs : éclaircissez au bout d’un mois et butez (ramenez la terre) à la base des tiges au bout d’un mois et demi.

Récolter son maïs

Un trimestre après la plantation, il est temps de savourer votre travail : les épis de maïs peuvent être récoltés et dégustés instantanément. Pour savoir s’ils sont prêts, il vous suffit d’écarter les feuilles et de tester la tendreté de vos grains de maïs tout lisses. Cassez-les à la base de la tige... et bon appétit !