Cultiver des pastèques : semis, plantation, entretien et récolte

Quand les grosses chaleurs arrivent, rien de tel qu’un morceau de pastèque pour faire baisser la température. Nous vous donnons ici de nombreux conseils pour cultiver des pastèques dans votre jardin.

© dementevajulia

Semer et planter la pastèque

La culture de la pastèque dans un potager ou un jardin commence par le semis des graines de ce fruit peu calorique et très désaltérant. Les semis s’effectuent du mois de mars au mois d’avril sous châssis ou en serre, car les graines ont besoin de chaleur et d’humidité pour germer. Après 4 semaines environ, il faut transplanter le plus beau plant dans une terre bien réchauffée, meuble et profonde. Si vous plantez plusieurs plants, réservez à chacun un espace d’au moins un mètre de rayon. Choisissez toujours l’emplacement le plus ensoleillé du jardin.

Comment entretenir un plant de pastèque ?

Si la culture de la pastèque est plutôt atypique, elle reste moins exigeante que celle du melon. Pour réussir votre culture, vous pouvez enrichir le sol d’un peu de compost. En plus de chaleur, la pastèque a besoin de beaucoup d’eau : il est donc primordial d’arroser régulièrement à jet modéré, pour préserver la fleur de pastèque. Mais attention, cessez l’arrosage 4 ou 5 jours avant la récolte. Pour conserver le pied au frais, la mise en place d’un paillage constitue une solution efficace. Pensez également à retirer les mauvaises herbes qui poussent au pied de la plante.

Quand récolter la pastèque ?

Pour réaliser des gaspachos de pastèque riches en goût, il est important de récolter la pastèque à maturité. Les premières récoltes peuvent avoir lieu dès le début du mois de juillet, mais sont plus courantes au mois d’août. Le mieux, pour vérifier qu’une pastèque est bien mûre, est de tapoter le fruit. S’il sonne creux, c’est bon signe ! Autre astuce pour savoir quand récolter la pastèque : la vrille et la fausse feuille situées près du fruit doivent être sèches.