Cultiver du concombre : semis, plantation, entretien et récolte

Envie de fraîcheur ? Apprenez à cultiver et planter le concombre pour profiter de ce légume croquant durant tout l’été.

Cultiver du concombre : semis, plantation, entretien et récolte
© Vladyslav Siaber

Comment planter le concombre ?

Pour avoir toujours à portée de main de quoi préparer une délicieuse salade de concombre ou un smoothie rafraîchissant, il est possible de planter des semis ou des plants de concombre. Les semis s’effectuent généralement sous abri, au printemps. La mise en place des plants achetés en godet intervient quant à elle au mois de mai, après les gelées.

Pour obtenir une récolte fructueuse, favorisez un emplacement chaud et ensoleillé, mais à l’abri du vent. Le concombre est un légume qui préfère les sols meubles, humifères et bien drainés. Il se plaît aussi bien en pleine terre qu’en pot ou en bac, et apprécie particulièrement être associé au céleri, à la laitue ou encore au radis.

Le concombre : un minimum d’entretien

Le concombre est une plante relativement simple à cultiver, car il ne demande pas vraiment d’entretien. Il faut toutefois idéalement procéder à la taille du plant, en ôtant notamment une feuille au-dessus de chaque fruit. Il est également recommandé de retirer régulièrement les mauvaises herbes autour des plants, et d’apporter du purin d’ortie à la terre tout au long de la croissance du légume. L’arrosage, lui, se fait deux fois par semaine avec de l’eau tiède, pour éviter toute amertume. Si vous souhaitez conserver le pied au frais, préparez un paillage. Attention : si l’été est particulièrement pluvieux, positionnez des planches sous les tiges pour les protéger d’un sol trop humide.

Une récolte à point

Dès la mi-juillet, les premiers concombres arrivent à maturité. Lorsque le légume a atteint sa taille définitive, la récolte doit se faire sans trop tarder, car sinon la chair se gorge de graines. Pour récolter le concombre sans brutaliser le plant, coupez le pédoncule à l’aide d’un couteau ou d’un ciseau. Une récolte régulière est indispensable pour ne pas laisser le plant se fatiguer.