Quand tailler la vigne ?

Au-delà de la taille de plantation, la vigne demande à être taillée deux fois dans l'année. La plus importante est la taille d'hiver, mais une "mise en beauté" d'été n'est pas non plus superflue.

Tailler vigne
© Hélène François

Deux tailles de vigne dans l'année

Si la plupart des arbustes et autres belles plantes ont simplement besoin d'une taille dans l'année, la vigne en réclame deux. Cela se fait à la sortie de l'hiver, juste après les gelées, puis en été, au moment de la fructification. L'objectif dans les deux cas est de diminuer le nombre de grappes pour que celles qui resteront soient les plus belles possible. Pensez bien, aussi, à toujours éliminer les bois morts pour favoriser la pousse de jeunes (et vigoureux) rameaux.

La taille d'hiver de la vigne

On parle de taille d'hiver de la vigne, mais elle peut aussi être "de printemps" dans les régions les plus froides puisque l'absence de gel est primordiale. Pour mieux concentrer la sève qui est à ce moment-là descendue – la vigne est au repos végétatif, la taille consiste en un ébourgeonnage : on ne laisse que deux bourgeons sur les rameaux. La taille d'hiver est la plus importante.

La taille d'été de la vigne

Votre vigne donne déjà des grappes, mais il est pourtant temps d'en éliminer certaines pour favoriser la croissance des autres : c'est la taille d'été, aussi appelée taille de fructification. Il faut alors laisser cinq grappes par sarment et éliminer les plus petites. Si cette seconde taille n'est pas obligatoire, elle permet à votre vigne de donner un meilleur rendement.