Poirier

Poirier
© Pierre BACON

Le poirier vient des régions d'Asie centrale. Appartenant à la famille des Rosacées, il est présent sur tous les continents. Parmi la trentaine d'espèces du genre Pyrus, Pyrus communis est l'espèce cultivée pour ses poires, mais d'autres espèces sont appréciées pour leurs qualités ornementales.

Entretien : S'il craint la sécheresse, le poirier ne craint en revanche pas les gelées et résiste à des températures atteignant - 25°C. L'humidité, le vent et la chaleur sont à éviter. Il faut le planter dans un sol profond, perméable et riche à un endroit ensoleillé. Un bon arrosage est nécessaire durant les premiers étés suivant la plantation. Une taille est possible en hiver. De l'engrais, riche en azote, aide à la croissance au printemps. La récolte des poires à lieu de juillet à fin octobre selon la variété.

Espèces et variétés : Pyrus communis, Pyrus amygdaliformis, 'Conference', 'Williams', 'Beurré Hardy'

Some category plants