Bien s'occuper de ses plantes d'intérieur Les bienfaits des plantes d'intérieur

le dracaena fragans
Le dracaena fragans © Huguette Roman

"J'ai des fumeurs à la maison"
Votre entourage fume et l'air de votre intérieur s'en ressent ? Installez alors dans les pièces communes des plantes qui captent, entre autres, le benzène de la fumée. Elles sont très décoratives mais surtout, elles vous aideront à mieux respirer. Parmi les plus efficaces, on compte le lierre, le sansévieria ou le dracaena fragans. Le champion de la dépollution intérieure est le chlorophytum, il peut être placé partout dans la maison. Il supprime le monoxyde de carbone et le formaldéhyde, et rend ainsi l'air plus respirable et moins allergène. 

"Mes cloisons sont truffées de matières isolantes"
Adoptez vite une plante capable de dépolluer, en un éclair, l'atmosphère chargée en formaldéhyde (gaz toxique) provenant des isolations vétustes. Le syngonium ou l'Aloé barbadensis feront parfaitement l'affaire. Afin de renforcer leurs vertus, n'hésitez pas à multiplier les potées dans votre appartement.

"Je chauffe ma maison au bois ou au gaz"
Attention, l'accumulation de plantes ne remplacera pas le contrôle régulier de votre installation mais vous pouvez tout de même réduire les risques de malaise ou d'asphyxie au monoxyde de carbone engendrés par une mauvaise combustion. La solution : le chlorophytum, à placer dans la pièce à vivre et dans votre chambre. Le pothos absorbe, quant à lui, plus de 90 % du gaz toxique de la pièce en moins de 24 heures.

 "J'ai de la moquette"
Pour capturer les COV (composant organique volatil) des colles de moquettes, choisissez des plantes à grand feuillage ou des ficus volumineux. Les gerberas ont également très actifs. Si vous souhaitez éliminer l'électricité statique, augmentez le taux d'humidité avec des végétaux qui exigent beaucoup d'eau, comme la fougère. Pour lutter contre les acariens, rien ne vaut un passage fréquent de l'aspirateur et une aération de la pièce.

le spathiphyllum
Le spathiphyllum © Huguette Roman

"J'ai des canapés en mousse"
Pour éviter de respirer les toxines émises par les mousses et les tissus d'ameublement, commes les solvants de la famille du benzène, misez tout sur la spathiphyllum. Cette plante herbacée absorbe en une journée la moitié des particules toxiques de l'air.

"J'utilise des produits de nettoyage ammoniaqués"
L'azalée est une grande exterminatrice de l'ammoniaque et des produits de nettoyage. Le palmier à cannes baptisé raphis sera également un bon soldat. Ces plantes ont le don de piéger les petites particules d'ammoniac, des substances particulièrement irritantes pour les voies respiratoires. Ces végétaux aiment la lumière indirecte, ils convient donc de les placer dans les salles de bains et les cuisines.

Vous avez d'autres questions concernant les bienfaits des plantes d'intérieur ? Rendez-vous sur le Forum Jardin pour demander aux lectrices spécialisées.

(Article écrit par Lucie Paris-Legret en avril 2006)

Sommaire