Ces plantes dépolluantes qui vont purifier votre intérieur

Certaines plantes d'intérieur ont des pouvoirs de dépollution de l'air intérieur que l'on connaît peu. Des gerberas aux cactus, en passant par le spathiphyllum, découvrez une liste de plantes dépolluantes qui purifieront l'air de votre maison et des conseils pour les faire pousser dans chaque pièce.

Ces plantes dépolluantes qui vont purifier votre intérieur
© Denis Karpenkov/123RF

L'air intérieur est souvent aussi pollué que l'air que l'on respire à l'extérieur. Composés organiques volatils, parfums, peintures, air conditionné... Les nuisances sont plus importantes qu'on ne le pense... et qu'on ne le voit. Dans le monde entier, des chercheurs ont testé le pouvoir d'absorption de ces polluants intérieurs par des plantes et ces recherches ont donné des résultats plus que probants.

La bioépuration, qu'est-ce que c'est ?

Dans un premier temps, la plante respire en convertissant le gaz carbonique en oxygène, grâce au processus de la photosynthèse. Ensuite, la plante transpire, ce qui augmente l'hygrométrie, favorisant de ce fait un air plus sain. Enfin, les plantes dépolluent l'air ambiant en captant par leur feuillage, leurs racines et les micro-organismes présents dans la terre, les produits toxiques volatils qui les entourent. C'est grâce aux stomates, présents sur les feuilles des plantes, que les échanges gazeux entre la plante et l'atmosphère ont lieu : seuls les composés volatils de faible poids moléculaire peuvent emprunter cette voie. La plante purifie ainsi l'air ambiant.

Il faut noter que certaines plantes sont plus efficaces que d'autres pour traiter ces polluants ; en outre, il s'avère que l'activité de dépollution sera de plus en plus efficace avec le temps : plus vous conserverez vos plantes, plus ces dernières seront actives.
Il faut bien entendu veiller à leur épanouissement en apportant à chacune le juste dose de lumière, d'arrosage, de soins.

Quelles plantes pour quelles pièces ?
Pièces Plantes
Source : Les plantes dépolluantes / Rustica éditions
La cuisine Rhapis, anthurium (ammoniac), gerbera, chrysanthème (formaldéhyde), dracaena (xylène et benzène), chlorophytum (monoxyde de carbone)
Le séjour Ficus, philodendron arborescent, dracaena marginé (formaldéhyde), arbre pieuvre, sansevière, gerbera (benzène),
Le bureau Cactus colonnaire (ondes), aglaonema (benzène), anthurium (xylène)
La chambre Figuier pleureur (formaldéhyde), spathiphyllum (trichloréthylène), palmier bambou (benzène)
La salle de bains Croton et fougère de Boston (formaldéhyde), azalée (amm

Le gerbera, contre la fumée de cigarette

Les belles fleurs rondes du gerbera existent en différentes teintes. Il lutte efficacement contre les polluants issus de la fumée de cigarette, tel que le formaldéhyde et conviendra dans toutes les pièces de la maison. Il trouvera sa place sur le rebord de la fenêtre, où il pourra puiser suffisamment de lumière pour son épanouissement.