Ces plantes d'intérieur qui supportent l'obscurité

Toutes les plantes ont besoin de lumière pour se développer mais en quantité variable selon les espèces. Voici une liste des plantes vertes qui supportent particulièrement bien l'ombre et le manque de lumière.

Ces plantes d'intérieur qui supportent l'obscurité
© David Martyn Hughes/123RF

Toutes les plantes ont besoin de lumière pour se développer, mais en quantité variable selon les espèces. Les pièces de la maison présentent par ailleurs des conditions d'ensoleillement différentes selon l'orientation des fenêtres. Il convient donc de bien choisir l'emplacement des plantes en fonction de ces conditions pour leur assurer une croissance optimale.

Concrètement, la lumière permet aux plantes de fabriquer l'énergie nécessaire à leur développement. Ainsi, beaucoup de plantes, en l'absence de lumière, dépérissent rapidement et meurent, mais certaines, de par leur métabolisme propre, peuvent supporter des durées d'ombre voire d'obscurité assez importantes, tout en continuant à se développer. Certaines plantes d'intérieur peuvent donc être cultivées et s'épanouir en étant soumises à des périodes d'obscurité relativement importantes, où en restant à l'ombre.

Liste, non exhaustive, des plantes d'intérieur qui supportent particulièrement bien le manque de lumière

  • Aglaonema : plante facile qui se satisfait d'une lumière médiocre pendant un certain temps mais il faut quand même lui procurer une cure de lumière de temps en temps si on veut la conserver dans de bonnes conditions. Aglaonema commutatum est l'espèce qui accepte le mieux l'ombre.
Diverses variétés d'aglaonema © maplantemonbonheur.fr
  • Aspidistra : plante très facile et tolérant bien l'ombre si les températures ne sont pas trop élevées et si l'air n'est pas trop sec.
Aspidistra © David Martyn Hughes/123RF
  • Clivia : Clivia accepte très bien l'ombre. La floraison sera toutefois compromise si la plante est plongée dans l'obscurité pendant trop longtemps. Mais vous aurez à la longue une belle masse de feuillage foncé et rubané.
Clivia en fleurs © pstedrak/123RF
  • Cocculus : plante peu connue mais très facile à cultiver s'adaptant très bien aux endroits peu éclairés.
  • Cordyline : cette plante s'adapte bien à l'ombre et se cultive facilement.
  • Dracaena deremensis 'compacta' : cette plante est une espèce qui s'acclimate vraiment très bien au manque de lumière et s'avère d'une facilité surprenante à cultiver.
  • Epipremmum : il s'adapte bien à l'ombre et est très facile à cultiver. Cependant, à l'ombre, la plante perdra ses panachures.
  • Pilea peperomioides est vraiment facile à cultiver et n'a aucune exigence en matière de lumière.
Pilea peperomioides © kuzina1964/123RF

Il est donc tout à fait possible de cultiver des plantes en intérieur et à l'obscurité, mais il faut connaître le métabolisme de la plante et s'adapter à son rythme, pour lui offrir également des périodes en pleine lumière, où elle pourra remobiliser ses réserves pour assurer son développement.