Quel gazon choisir ?

En dehors du gazon rustique, composé essentiellement de ray-grass et qui s'adapte à tous les terrains, il existe de nombreux types de gazons spécifiques. Plusieurs critères sont à prendre en compte avant de choisir son gazon. Celui que l'on choisit se fait en fonction du sol, de sa résistance, mais aussi du temps et de l'argent qu'on est prêt à lui consacrer.

Quel gazon choisir ?
© Sarah Brami/Journal Des Femmes

Plusieurs critères sont à prendre en compte avant de choisir son gazon. Faut-il un gazon résistant à la sécheresse ? Faut-il un gazon résistant au piétinement ? Le type que l'on choisit se fait également en fonction du type de sol. Surtout, choisir son gazon relève de l'usage que l'on en fera, du temps et de l'argent qu'on est prêt à lui consacrer.

Pour un gazon d'ornement, vraiment esthétique

Si vous souhaitez au contraire obtenir un beau gazon vert, fin et dense qui encadrera parfaitement vos magnifiques plantations, choisissez un gazon d'ornement, qui pousse lentement. Il est composé de variétés au feuillage fin et dense telles que la fétuque rouge gazonnante et la fétuque rouge demi traçante, les agrostides et la fétuque ovine durette. Ces gazons ne supportent pas le piétinement et sont réellement conçus pour être esthétiques. Pour obtenir un gazon parfait, choisissez-le de qualité et entretenez-le avec des tontes courtes et arrosages fréquents. Il existe tout de même des gazons anglais très fins, qui poussent lentement également mais qui demandent moins d'entretien. Dans tous les cas, enfants et chiens joueurs interdits !

Pour un gazon de terrain de sport

Pour un gazon qui permettra aux enfants ou au chien de jouer longuement et qui résistera bien au piétinement, mieux vaut opter pour un mélange composé de 60 % au moins de variétés telles que le ray-grass anglais, le pâturin des prés, ou encore la fétuque élevée. Dans le commerce, ces mélanges sont souvent appelés mélanges "sport". Vous pourrez profiter du jardin en famille sans craindre d'abîmer votre pelouse. Ces gazons robustes demandent cependant des tontes et un entretien réguliers, notamment s'il y a des parties abîmées.

En automne, il est justement recommandé de regarnir les parties abîmées en griffant et semant de nouveau. Attention, pour ne pas obtenir une démarcation trop voyante entre la partie nouvelle et la partie ancienne, mieux vaut rouler la terre, arroser abondamment et surtout éviter de piétiner les zones ensemencées. De plus, il est vivement conseillé de toujours utiliser le même mélange.

Pour un gazon champêtre

Certains gazons comme le Suisse ou le Japonais sont un mélange de ray-grass et fleurs champêtres (pâquerettes, fleurs des champs...). Ces gazons fleurissent au printemps notamment et ne doivent pas être tondus durant cette période. Ils demandent donc un entretien assez restreint. Ce type de gazon est parfait si vous cherchez à donner à votre jardin une allure la plus naturelle possible, tout en encourageant la biodiversité !

Pour un gazon sans entretien

Pour que les tontes soient plus espacées, mieux vaut opter pour des fétuques rouges ou la fétuque ovine durette. Attention cependant, ces variétés ne résistent pas au piétinement et leur croissance étant très lente, il est bon de les associer à un ray-grass anglais par exemple et qui s'adapte bien à tous les types de sols.

Pour un gazon peu gourmand en eau

Les mélanges à base de fétuque élevée, de fétuque rouge demi traçante ou de fétuque ovine durette sont recommandés. Ces variétés sont néanmoins lentes à s'installer.

Pour un gazon rapide à pousser

Pour un gazon facile à vivre et d'installation rapide, un mélange comprenant 30 à 40 % de ray grass anglais sera parfait.