Choisir son matériel de jardin

Fleurs, plantes, légumes et arbres fruitiers ont besoin de soins pour bien pousser. Tout jardinier qui se respecte doit avoir le matériel de jardin adapté pour prodiguer les meilleurs gestes.

Les outils pour faire place nette

La première question, concernant le choix du matériel de jardin, est celle du terrain et de son entretien. Diagnostiquer le type de sol, les espèces végétales présentes et l’étendue des aménagements souhaités est le préalable à toute acquisition d’outils imposants comme la débroussailleuse, la tronçonneuse, la tondeuse ou le broyeur qui recycle les déchets végétaux.

Les outils pour préparer la terre

Pour aérer la terre, délimiter un potager, planter un arbre fruitier, l’outil auquel chacun pense est bien entendu la bêche. Mais pour avoir un matériel de jardin complet, il faut également une fourche, un râteau, des binettes, une serfouette et une brouette pour déplacer et retourner la terre, tracer des sillons ou venir à bout d’une croûte argileuse. Il est judicieux de considérer ces achats comme un investissement et de miser sur des matériaux de qualité.

Les outils de coupe

C’est le royaume d’Edouard aux mains d’argent avec ses longues cisailles. Votre matériel de jardin comprend des sécateurs et des ébrancheurs bien entretenus pour assurer des coupes franches. Les lames doivent être nettoyées à la paille de fer et à l’alcool. Pour les outils qui disposent de ressort, il est préconisé de les lubrifier avec quelques gouttes d’huile. Si l’espace dispose d’arbres, il est nécessaire d’avoir une hache.

Les outils pour planter et semer

Pour planter droit, il faut avoir un cordeau qui est une corde tendue entre deux piquets. Elle assure au jardinier de planter en ligne droite. Un plantoir et un transplantoir permettent le repiquage et la mise en terre des semis. N’oubliez pas de disposer des étiquettes afin de savoir quelle espèce vous avez plantée.

Le matériel de jardin pour arroser et ranger

Balcon, terrasse, potager ou verger : le dispositif pour arroser est primordial. Au minimum, il faut des arrosoirs et un tuyau d’arrosage. Attention, l’arrosage automatique ne convient pas à toutes les espèces végétales, notamment à celles qui ont des racines profondes et qui ne se désaltèrent correctement qu’en puisant dans le sol. Pour traiter les maladies, on utilise un pulvérisateur ou un vaporisateur. Enfin, des sabots ou des bottes aident à rester au sec ! Et pour une meilleure prise en main et éviter les blessures, les gants de jardin font partie de l’indispensable panoplie. Vos tâches sont terminées ? Il est temps de nettoyer et de ranger votre matériel de jardin, à l’abri des intempéries et des maladresses, dans un garage ou dans une cabane de jardin.

Actualités Matériel de jardin

Dossiers Matériel de jardin