Arbres plastique(s) sur sol instable

Ce jardin traite du décalage entre les différentes vitesses de mobilité. Il confronte les mouvements infiniment lents de la terre et des plaques telluriques avec la mobilité, immédiate et instantanée jusqu'à l'absurde, des échanges de personnes.
©  Festival des Jardins de Chaumont-sur-Loire 2007 / Philippe Perdereau