Le calendrier du jardinier du mois de juin Au bassin

Les poissons ont ce mois-ci beaucoup d'appétit et l'eau du bassin est à surveiller car les températures en hausse déséquilibrent parfois la faune et la flore.

La vie a définitivement repris au bassin

nénuphar
Nénuphar © Aldo Bertotti

La température augmente et l'appétit des poissons également, adaptez leur nourriture sans excès et n'oubliez pas qu'ils ont désormais les larves d'insectes pour se nourrir. D'ici à la fin du mois, vous aurez peut-être la chance d'apercevoir enfin les premiers alevins de poissons rouges de l'année. Les grenouilles diminuent l'intensité de leurs croassements, mais attention à vous, prévoyez de la citronnelle pour lutter contre les premiers moustiques !

Contrôlez l'eau du bassin

jacinthe d'eau
Jacinthe d'eau © Thierry Mitaux-Maurouard

Avec l'augmentation des températures, l'eau peut stagner et croupir. Ce qui signifie que la quantité d'oxygène diminue dans l'eau. Un signe qui ne trompe pas : les poissons viennent happer à la surface. Plus la profondeur du bassin est réduite, plus ce problème peut se rencontrer rapidement. Une pompe de rejet ou permettant de faire des remous à la surface constitue une bonne solution et permet d'assurer le renouvellement de l'oxygène en brassant l'eau. Contrôlez l'expansion des plantes immergées comme le myriophylle ou l'élodée et de plantes de surface, qui masquent la lumière. Les algues sont également de redoutables ennemies, essayez d'en comprendre et d'en éliminer la cause : soleil, eau trop riche, fleurs fanées, trop de poissons, avant de faire appel en dernier recours à des traitements artificiels. Achetez des plantes flottantes comme la jacinthe d'eau et la laitue d'eau. Enfin, n'oubliez pas de vérifier régulièrement le niveau de l'eau, la chaleur du mois de juin provoque déjà son évaporation.

Sommaire