Ils jardinent autrement René Guiraud : "Je suis très attaché à la pratique d'un jardinage naturel"

le jardin de rené guiraud
Le jardin de René Guiraud © SNHF


Son jardin : Sur 600 m² s'étendent un jardin d'agrément un verger et un potager où poussent de beaux légumes et de belles fleurs, exempts de tout traitement. Des nichoirs à insectes et à oiseaux sont intelligemment disposés pour favoriser la présence d'auxiliaires et amis du jardin. Le lieu reflète la personnalité de cet instituteur retraité qui pratique le jardinage depuis plus de 40 ans. Il explique à ses visiteurs, grands et petits, le jardinage naturel et les équilibres biologiques, dans la continuité d'un jardin scolaire qu'il a animé avec passion pendant 10 ans, "une expérience passionnante pour le maître et pour les enfants".

le jardin de rené guiraud
Le jardin de René Guiraud © SNHF

Ses bons gestes pour le jardin :

 Utiliser la fourche bêche pour un meilleur respect de la vie du sol

 Disposer des filets anti-insectes sur les semis de carottes et navets,

 Pratiquer les associations de cultures,

 Récupérer l'eau et arroser de nuit en goutte à goutte pour préserver les ressources en eau,

 Fabriquer son compost et favoriser la présence des vers de terre, installer des abris pour favoriser la présence d'insectes auxiliaires (plantes mellifères variées, hôtels à insectes...)

  Attirer les oiseaux qui contribuent à la destruction des parasites : nichoirs et abris dans les haies et les arbres, nourriture pendant l'hiver...

  Protéger les hérissons qui régulent les populations de limaces et d'escargots, en installant des tas de bois ou des fagots, des herbes et des feuilles.


Son témoignage : "Le jardinage est un de mes passe-temps favoris. Mon plaisir est évidemment de faire pousser de beaux légumes et de belles fleurs. Je suis très attaché à la pratique d'un jardinage naturel, aussi je ne manque jamais d'expliquer à toute personne qui vient visiter mon jardin, et surtout aux enfants, que quoiqu'on en dise cela est tout à fait possible. Je leur montre notamment le tas de compost qui permet de produire gratuitement une excellente fumure. Je leur fais remarquer aussi la présence de nichoirs à insectes et à oiseaux et j'en profite pour expliquer le rôle joué par les uns et les autres dans l'équilibre de la chaine alimentaire et finalement dans la protection de mon jardin contre les parasites".


 Pour en savoir plus, consultez le site Jardiner autrement


Sommaire