Ils jardinent autrement Jean-Claude Moiron : "Jardiner est un plaisir, c'est entretenir le meilleur équilibre moral, et une belle forme physique."

jardin laurent moiron
Jardin Laurent Moiron © SNHF

Son jardin : Ce jardin de 2400 m² se situe au bord d'un petit ruisseau. On peut y admirer une centaine d'espèces de plantes bulbeuses, des arbustes rares, des plantes vivaces et des fleurs plantés par ce jardinier curieux, passionné et collectionneur. Observation, anticipation, soins des plantes... permettent à son propriétaire d'avoir un beau jardin sans "mauvaises" herbes !


Ses bons gestes : 

 Accueillir les auxiliaires qui sont des prédateurs naturels des insectes nuisibles

 Planter des végétaux mellifères pour attirer les insectes pollinisateurs, indispensables à la fécondation des fleurs

 Enrichir le sol en matière organique, pour attirer les vers de terre qui aèrent le sol et remontent en surface les éléments qui migrent naturellement vers les profondeurs, ainsi que pour favoriser la vie microbienne du sol: les micro-organismes transforment la matière organique et plus ils sont nombreux, plus le sol est vivant.

 Eviter les plantes sensibles et délicates en faveur de plantes adaptées à leur environnement, supprimer les mauvaises herbes qui peuvent être des hôtes intermédiaires des parasites

 Assurer une nutrition équilibrée aux plantes, en respectant leurs exigences naturelles en nutriment et en eau

 Pratiquer une rotation des cultures, en évitant de cultiver successivement les plantes ayant les mêmes sensibilités ou les mêmes parasites

  Arroser avec bon sens, en évitant de mouiller certains feuillages

  Ne pas laisser en places une culture malade, ne jamais composter une plante infestée. 


jardin de jean-claude moiron
Jardin de Jean-Claude Moiron © SNHF

Son témoignage :

"Je suis un jardinier qui aime le travail bien fait, le métier ne souffre pas la médiocrité... Jardiner est un plaisir, c'est entretenir le meilleur équilibre moral, et une belle forme physique. Avec l'évolution des connaissances et des techniques, mes pratiques ont également évolué : ne pas pratiquer les bonnes méthodes, c'est discutable, mais ne pas évoluer avec la connaissance, c'est stupide."


 Pour en savoir plus, consultez le site Jardiner autrement

Sommaire