"Il faut accepter que la nature s'exprime chez soi"

François Couplan, ethnobotaniste et docteur ès sciences, s'est associé à Françoise Marmy pour réaliser l'ouvrage "Jardinez au naturel". Décryptage de ce phénomène très tendance.

Qu'entendez-vous par "Jardiner au naturel" ?

Jardiner nature, c'est créer et gérer un espace qui, tout en embellissant son cadre de vie et en fournissant une partie de sa nourriture, permet de reproduire un milieu naturel favorable à l'équilibre de la flore et de la faune. L'idée est de commencer par observer ce qui se passe dans son jardin. Il faut prendre en compte plusieurs éléments comme le climat, les conditions de sol ou encore le type de plantes qui poussent dans la région où l'on vit. Tout n'est pas forcément semé, réglé par l'homme. Il faut savoir composer avec ce qui nous entoure et accepter que son jardin ne soit pas forcément à son image. Il faut faire preuve d'une grande ouverture d'esprit pour permettre à la nature de s'exprimer comme bon lui semble dans son jardin. Ce qui compte, c'est de trouver le bon équilibre entre l'effort investi, le plaisir retiré, la production obtenue et sa qualité gustative.

 

 

Il y a aujourd'hui un vrai engouement pour cette pratique qui consiste à jardiner avec la nature. Comment expliquez-vous cela ?

Je vais vous faire une réponse de normand mais c'est à la fois vrai et faux. Les gens comprennent aujourd'hui l'importance de composer avec la nature et de ne plus aller contre elle. Certes, tout le monde aime la nature et tout le monde voudrait que son jardin soit à son image. Mais cela implique des changements de mentalité. Si le rendement n'est plus forcément une obsession pour le jardinier actuel, le fait de voir des mauvaises herbes pousser chez lui ou des petites bêtes peu ragoûtantes se balader dans son jardin par exemple, est beaucoup plus difficile à accepter.

 

1
Extrait du livre : bien réussir son compost au jardin © Jardinez au naturel, éditions Eyrolles

Quels conseils donneriez-vous à quelqu'un qui souhaite se lancer dans le jardinage au naturel ?

En tout premier lieu, il faut être curieux : observer, goûter, sentir et apprécier ce qui existe déjà. Il faut se renseigner, demander des conseils et apprendre. Il faut également être flexible et accepter le fait que la nature puisse donner un tout autre visage à son jardin que celui qu'on escomptait à l'origine.

 

 

Est-ce si facile que cela de "jardiner au naturel" ?

Oui. Le jardinage naturel est plus facile et moins fatiguant que le jardinage classique ou que certains types de jardinage biologique mettant en œuvre des techniques sophistiquées ou demandant de suivre de façon précise des méthodes compliquées. Le jardinier qui travaille avec la nature est donc plus près de ce qu'elle ferait, et du coup, il se facilite la vie. Le jardinage naturel doit être simple et spontané mais cela ne signifie pas que votre jardin va s'entretenir tout seul. Cela demande une certaine rigueur et des efforts dans sa mise en place.

 

Lire également l'interview sur son livre "Dégustez les plantes sauvages"

 Pour en savoir plus sur François Couplan