Une drôle de sphère sur le parvis de l'Hôtel de Ville de Paris

Jusqu'au 15 juillet 2011, un jardin éphémère d'un genre très particulier investit le parvis de l'Hôtel de Ville de Paris. Pour découvrir le vrai visage de cette oeuvre de Land Art urbain, il vous faudra prendre de la hauteur.

Une drôle de sphère sur le parvis de l'Hôtel de Ville de Paris
© Laetitia Devillars
anamorphose
Une sphère comme par enchantement © Laetitia Devillars

"Qui croire ?" Tel est le nom de cette oeuvre d'art végétale installée sous les fenêtres du maire de Paris, Bertrand Delanoë. L'artiste François Abelanet, architecte DPLG et plasticien de Land Art, a réalisé pour l'occasion une anamorphe de 1 500 m². Cette sorte de trompe l'oeil géant symbolise le lien entre la nature et la ville et invite badauds et habitants à réfléchir sur la place de l'arbre en milieu urbain. Il aura fallu 5 jours de travail et 90 jardiniers pour installer les 1200 m² de pelouse, 300 m² de sedum et 650 de paille et de sable nécessaires à la réalisation de ce jardin éphémère qui, de prime abord, semble décousu. Mais détrompez-vous, il y a une logique derrière tout ça. Pour découvrir ce que cache cet assemblage de lignes géométriques en 3D de 100 m de long, il vous faudra monter sur la plateforme installée côté Seine. Là, un viseur vous attend. Jetez-y un coup d'oeil et laissez-vous surprendre par le spectacle qui s'offre sous vos yeux. 


 

Informations


"Qui croire ?"

Du 24 juin au 15 juillet 2011

Parvis de l'Hôtel de Ville de Paris

75001 Paris


Pour plus d'informations : site de la mairie de Paris