Comment aménager un jardin sans pelouse ?

Envie d'un jardin beau et facile d'entretien ? Le jardin sans pelouse est fait pour vous ! Voici des conseils d'aménagement et de plantation pour un coin de verdure insolite et sans gazon.

Comment aménager un jardin sans pelouse ?
© Dmytro Surkov/123RF

Un jardin facile à entretenir

Tondre, désherber, arroser, autant de tâches déplaisantes et répétitives dont beaucoup d'amateurs de jardin aimeraient bien se passer. Plus facile d'entretien, le jardin sans pelouse possède de nombreux avantages pour qui ne souhaite pas y consacrer des heures à l'arrivée des beaux jours. Pour un jardin harmonieux et esthétique, il existe de nombreuses alternatives au gazon naturel pour aménager un coin de verdure. Les couvre-sols telles que la camomille naine, en fleurs toute l'année, ou le Cynodon "Santa Ana" ont l'avantage de couvrir de grandes surfaces. Ce dernier ne nécessite qu'une tonte par an et ne demande aucun arrosage.

En effet, les plantes couvre-sols demandent un entretien minimum et apportent de la couleur au jardin. Vous pouvez également aménager des zones avec des revêtements de sol non végétalisés comme du gravier, des pierres ou encore des plaques d'ardoise qui apporteront une touche graphique à votre jardin.

Structurer l'ensemble du jardin

Vous l'aurez compris, le principal atout d'un jardin sans gazon est la faible nécessité d'entretien. Mais pas question pour autant que votre coin de verdure se transforme en une jungle impraticable. La première étape consiste donc à faire un plan d'ensemble de votre jardin et de structurer l'espace. A vous ensuite d'organiser les différentes zones : couvre-sols et revêtements pour remplacer la pelouse, plantes et arbustes pour la partie végétale.

Pour les plantes, quoi de mieux que des végétaux résistants et à la fleuraison variée. Optez pour un mélange de plantes à feuillage persistant comme les sempervirents avec des succulentes comme des cactées ou encore des bonsaïs que vous pourrez délimiter avec des minéraux. Vous pouvez aménager une autre parcelle avec des plantes grasses comme les Sedum suaveolens qui se satisferont de l'humidité de l'air et de l'eau de pluie.

En bordure de jardin, des arbustes fleuris comme le lilas ou le laurier rose vous apporteront de l'ombre et ne nécessiteront qu'une taille par an. Vous pouvez également planter des rosiers buisson qui ne nécessitent ni arrosage ni taille et parfumeront agréablement votre coin de verdure.

Enfin, ne négligez pas votre espace de détente : une terrasse en bois, en teck ou en pierres naturelles vous permettra de recevoir vos convives à ciel ouvert les soirs d'été.

Conserver l'humidité du sol

Il est important de maintenir un taux d'humidité suffisant pour favoriser la pousse de vos plantes et leur permette de résister au temps. Il est recommandé de pailler vos plantations, en plaçant aux pieds des végétaux des matériaux organiques mais aussi des minéraux afin de les protéger et de les nourrir. En plus d'être esthétique, le sol paillé améliore sa qualité, évite l'apparition de mauvaises herbes et crée un environnement propice à la biodiversité en conservant un taux d'humidité idéal pour la croissance de vos plantes. Si votre sol est mal drainé, n'hésitez pas à incorporer à la plantation une généreuse quantité de graviers ou de sable.

En partenariat avec l'Unep - Les Entreprises du Paysage