Comment aménager un jardin sec ?

Vous avez un terrain sec et caillouteux ? Pas de panique ! En choisissant des plantes et des aménagements adaptés, vous pouvez en faire un atout. Voici un guide pour aménager un jardin sec selon votre style.

Comment aménager un jardin sec ?
© Jodie Johnson/123RF

Le jardin sec, souvent minéral, est très esthétique et ne demande que peu d'entretien. Bon nombre de plantes se plaisent en terrain aride et offrent un défilé de couleurs et de matières. De style méditerranéen, japonais, contemporain ou structuré par une piscine, le jardin sec est un véritable écrin cocooning.

Quelles plantes pour un jardin sec ?

Les feuillages des plantes de terrain sec sont souvent persistants, ce qui le rend attrayant toute l'année. C'est le cas des cactus ! Plus ou moins piquants, colorés, érigés, étendus, il y en a pour tous les goûts ! Parfaitement adaptés aux terrains secs, les cactus se plaisent en situation très ensoleillée. Près des côtes, pensez aux variétés Echinocactus grusonii et Opuntia linguiformis qui tolèrent bien les embruns. Pour un style plus champêtre, les jardins secs peuvent être agrémentés de coréopsis et d’érigerons. Ces petites fleurs des champs à la silhouette souple adoucissent les lignes rigides des plantes succulentes. Feuillages gris, vivaces odorantes, floraisons lumineuses, les plantes de jardin sec offrent une multitude de formes et de couleurs.

Le jardin sec méditerranéen

Le jardin méditerranéen se caractérise par l'aménagement de rocailles, c'est-à-dire des compositions mélangeant des roches et des plantes. On retrouve alors des lavandes, des Perovskia ou encore des euphorbes. Ce type de massif est tout à fait adapté aux pentes et peut alors être installé en terrasses. Pour aménager un jardin sec méditerranéen, pensez à agencer un coin d'ombre. Une pergola ou une voile d'ombrage au-dessus de la terrasse vous permettra de profiter de l'extérieur même pendant les fortes chaleurs. Côté matériaux, on joue la carte de l'authenticité ! La pierre naturelle se marie bien avec ce style de jardin, tout en proposant de multiples couleurs pour s'accorder à la maison.

Le jardin sec contemporain

On laisse tomber la pelouse au profit des terrasses et des allées. En effet, un gazon n'est pas idéal dans un jardin sec. Si vous souhaitez tout de même avoir le même effet, pensez aux couvre-sols comme le thym laineux ou la turquette. Autrement, c'est l'occasion d'aménager un grand espace de vie avec une ou plusieurs terrasses. En bois, elle grise légèrement avec le temps et s'associe bien avec les feuilles argentées des plantes de terrain sec. En béton ou en gravier, la terrasse et les allées arborent un look moderne. Misez sur des plantes succulentes comme du sédum ! À l'aise en terres arides, elle offrent des formes graphiques et originales. On apporte la touche finales avec le mobilier, la décoration et quelques points lumineux pour profiter des soirées estivales.

Le jardin sec japonais

Si le jardin japonais comprend de nombreuses plantes et des points d'eau, le jardin zen se veut beaucoup plus minimaliste. C'est un style de jardin qui met en avant les matériaux et a une vocation de contemplation, à l'image du temple Ryôanji à Kyoto. Pour créer un jardin zen, on organise l'espace en plusieurs parties. À la place des traditionnels massifs de plantes, on installe des graviers. Gris, blancs ou bruns, une fois ratissés, il deviennent très décoratifs. On pense aussi aux sculptures et aux éléments de décoration. Des petites fontaines en galets ou en bambous, des rochers, des bouddhas et des luminaires sont souvent présents dans les jardins zens. En ce qui concerne les plantes, on en choisit que quelques-unes comme un bonsaï taillé en nuage et un érable du Japon. Pour donner vie à ce type d'extérieur, on se permet d'installer une terrasse, pour se détendre, passer des moments de convivialité ou, tout simplement, admirer le jardin !

Un jardin sec autour d'une piscine

Dans un petit ou un grand jardin, une piscine est toujours une valeur ajoutée. Espace de jeux pour les enfants, de sport ou de détente pour les plus grands, c'est autour d'elle que le jardin s'organise. Au cœur d'un jardin sec, elle constitue un point de fraîcheur qui s'illumine le soir venu. Pour l'intégrer au mieux dans le jardin, il est intéressant de l'associer à une terrasse. On choisit alors un matériau qui résiste à l'eau et est anti-dérapant, comme le bois composite. En sélectionnant le même matériau pour la terrasse et les abords de la piscine, on créé ainsi un grand espace de vie attenant à la maison. Mais il est possible de mixer les différents matériaux pour différencier les usages. Du bois peut accueillir des transats et un salon de jardin. Du béton peut être l'écrin d'un cuisine extérieure et d'un coin repas. On pense aussi à la pierre ou au gravier pour installer des abris cocooning.