Abri de piscine : quel modèle choisir ?

Idéal pour protéger et sécuriser son bassin, un abri de piscine permet aussi de nager lorsque le temps n'est pas au beau fixe. Mais les modèles et les options sont nombreux. Conseils pour faire le bon choix.

Abri de piscine : quel modèle choisir ?
© Rideau / Studios Garnier

Investir dans un abri de piscine nécessite de bien se renseigner avant de se lancer tant l'offre est aujourd'hui étendue. Il existe en effet des abris prêts à poser mais dont les performances ne sont pas toujours à la hauteur. Pour une couverture parfaitement adaptée et sécurisée, mieux vaut faire appel à un professionnel. S'il représente un certain coût, l'abri de piscine possède toutefois de nombreux avantages : il permet entre autres de maintenir la température de l'eau dans le bassin, et facilitera son entretien en faisant barrage aux saletés susceptibles de venir se déposer à la surface. Il offre surtout une sécurité maximum (depuis 2004, toutes les piscines privatives, enterrées et non closes doivent être équipées d'un système de sécurité afin de prévenir les risques de noyade), un point à ne pas négliger pour profiter sereinement de sa piscine.

Comment choisir son abri de piscine ?

Bas, mi-haut, haut, les options en matière d'abris de piscine sont nombreuses. Si la question du budget entre bien sûr en ligne de compte, c'est aussi l'usage que l'on souhaite en faire qui va dicter notre choix.

Si l'on veut simplement protéger sa piscine et la sécuriser, un abri bas est idéal. Peu imposant par sa structure, il saura en plus se faire discret dans le jardin.

Si l'on souhaite pouvoir nager et profiter de sa piscine à couvert, mieux vaut opter pour un modèle mi-haut. Autre avantage : en-dessous d'1,80m, ce type de construction n'est pas considéré comme une surface habitable et n'est donc pas soumis aux mêmes exigences en matière d'urbanisme (dépôt de permis de construire par exemple, etc…).

Un abri de piscine haut peut être envisagé comme une pièce à vivre à part entière. Il permet en effet de profiter de sa piscine, mais aussi de l'espace autour. On peut donc l'aménager en terrasse, y installer du mobilier de jardin, ou pourquoi pas une petite plage artificielle.

Un abri de piscine plat sur mesure © Abrisud

Abri de piscine coulissant, télescopique ou relevable ?

Il existe une multitude d'options qui permettent de gagner en confort. Un abri de piscine coulissant ou télescopique permet ainsi d'ouvrir complètement l'espace. Il nécessite la pose de plus ou moins de rails (un abri sans rails ne se manipule pas seul), et peut être motorisé ou non. On peut aussi choisir un abri fixe à côtés relevables, qui lui va allier espace sécurisé au sol avec la possibilité de conserver un espace ouvert en haut. On peut ensuite personnaliser son abri à l'infini, en y ajoutant des portes latérales, opter pour un type de matériau, etc…

Quel matériau choisir ?

PVC, aluminium, bois… Tout est possible. Le meilleur rapport qualité/prix cependant reste l'aluminium, offrant d'excellentes performances en termes de résistance. Les constructions en bois apportent elles un côté plus naturel et chaleureux, mais sont plutôt réservées aux installations d'envergure. 

Combien coûte un abri de piscine ?

Le prix dépendra bien sûr de la surface de la piscine, du modèle choisi et de ses options. Pour une piscine de taille standard (4 x 8 mètres), comptez sur un prix d'appel de 6 000 € pour un abri bas, 9 000 à 10 000 € pour un abri mi-haut, et 15 000 à 16 000 € pour un abri haut.

Quel abri pour une piscine hors-sol ?

Toutes les piscines peuvent être couvertes, y compris les piscines hors-sol. Il existe des modèles d'abris plats ou mi-hauts pensés pour ce type de piscines. Reste que l'investissement dans une telle installation peut être dissuasif comparé au prix d'achat de la piscine.

(Merci à Bernard Cousin, directeur général chez Rideau, pour ses conseils.)