10 plantes aux vertus médicinales

Focus sur des végétaux dont les fleurs, les racines ou les tiges permettent, à doses contrôlées, de soigner divers maux le plus naturellement possible.

© Ansis Klucis/123rf

Certaines plantes, utilisées à bon escient, peuvent aider à soigner certains maux courants et du quotidien. Cependant, si vous décidez de planter ces végétaux aux vertus médicinales dans votre jardin et de les utiliser pour vous soigner, restez prudent car en quantités inadaptées, elles peuvent avoir l'effet inverse sur votre santé. N'hésitez donc pas à demander conseil à votre pharmacien et à consulter un médecin si nécessaire. En savoir plus sur la phytothérapie.

La ményanthe

Cette plante, inscrite à la Pharmacopée française, est traditionnellement utilisée pour stimuler l'appétit et pour faciliter la prise de poids.

  • Nom scientifique : Menyanthes trifoliata L.
  • Famille : Ményanthacées
  • Floraison : entre avril et juin
  • Description : plante herbacée aquatique vivace à rhizome rampant charnu, écailleux, pourvu de nombreuses racines adventives

La mauve sauvage

La fleur et parfois la feuille de la mauve sauvage sont traditionnellement utilisées par voie orale dans le traitement de la toux, de la constipation et des troubles digestifs ainsi qu'en application locale en tant qu'adoucissant et antiprurigineux contre les piqûres d'insectes, les gerçures et crevasses, enfin en gargarisme ou en bain de bouche dans les affections buccales et les maux de gorge.

  • Nom scientifique : Malva sylvestris L.
  • Famille : Malvacées
  • Floraison : en juillet et août
  • Description : herbe vivace par une grosse souche, à tiges étalées ou dressées de 0,2 à 0,7 m, plus ou moins velue

L'achillée mille-feuille

L'achillée millefeuille © Ansis Klucis/123rf

Cette plante herbacée vivace de la famille des Astéracées est traditionnellement utilisée par voie orale dans le traitement des troubles digestifs bénins (ballonnements, éructation, flatulence) et des colites spasmodiques, et en application locale comme antiprurigineuse et adoucissante dans les affections dermatologiques (piqûres d'insectes, écorchures, gerçures et crevasses).

  • Nom scientifique : Achillea millefolium L.
  • Famille : Astéracée
  • Floraison : juillet à octobre
  • Description : herbe vivace par une racine traçante noirâtre, à tige sillonnée haute de 40 à 90 cm

L'ortie dioïque

En usage interne, les feuilles de l'ortie dioïque sont diurétiques et ont une réputation d'antigoutteux et d'antirhumatismal, en raison de leur richesse en acides formique et acétique. En usage externe, ces mêmes feuilles montreraient également une certaine efficacité vis-à-vis des rhumatismes, lumbagos et sciatiques.

  • Nom scientifique : Urtica dioica L.
  • Famille : Urticacées
  • Floraison : de juillet à septembre
  • Description : plante herbacée vivace par rhizome traçant, hérissée de poils piquant et irritants, à tige dressée quadrangulaire haute de 0,6 à 1,2 m

La reine-des-prés

Cette plante herbacée vivace de grande taille, inscrite à la Pharmacopée française, est traditionnellement utilisée par voie orale, pour faciliter les fonctions d'élimination urinaire et digestive, pour favoriser l'élimination rénale de l'eau, et comme antalgique dans les états fébriles et grippaux. Elle a également des propriétés anti-rhumatismales et anti-inflammatoires.

  • Nom scientifique : Filipendula ulmaria (L.) Maxim.
  • Famille : Rosacées
  • Floraison : entre juin et septembre
  • Description : plante herbacée vivace de grande taille. Tige rougeâtre pouvant atteindre 2 m de haut.

Le cassis

Les fruits du cassis sont très riches en vitamine C. La présence de pectine leur confère par ailleurs des propriétés anti-diarrhéiques. Enfin, par la concentration en pigments anthocyaniques, le cassis montre une bonne efficacité dans les troubles circulatoires d'origine veineuse, il améliore la microcirculation, en particulier dans le traitement de la fragilité capillaire, et il améliore l'acuité visuelle. La feuille est utilisée de longue date comme antirhumatismale et diurétique.

  • Nom scientifique : Ribes nigrum L.
  • Famille : Grossulariacées
  • Floraison : en avril et mai
  • Description : arbrisseau très ramifié de 1,5 m de haut

Le millepertuis perforé

Le millepertuis est connu depuis l'Antiquité comme cicatrisant, en particulier pour l'efficacité de l'hyperforine dans le traitement des plaies et brûlures. Dans les années 1990, le millepertuis perforé est devenu une plante à la mode en raison de ses capacités d'antidépresseur dues à d'autres molécules, des xanthones. Attention, son utilisation par voie interne réclame de nombreuses précautions.

  • Nom scientifique : Hypericum perforatum L.
  • Famille : Hypéricacées
  • Floraison : entre mai et août
  • Description : herbe vivace à tige rameuse devenant raide, légèrement ailée, haute de 0,2 à 0,8 m.

Le sureau noir

La fleur et le fruit du sureau noir sont traditionnellement utilisés pour faciliter les fonctions d'élimination urinaire et digestive, comme adjuvant des régimes amaigrissants, et pour favoriser l'élimination rénale de l'eau. Les fleurs du sureau noir contiennent effectivement une teneur notable en nitrate de potassium.

  • Nom scientifique : Sambucus nigra L.
  • Famille : Adoxacées
  • Floraison : en juin et juillet
  • Description : arbuste de 4-5 m ou plus, ramifié, à écorce jeune interrompue par de nombreuses lenticelles en relief, à écorce âgée brunâtre crevassée

Le fragon

Le fragon ou petit-houx est traditionnellement utilisé par voie orale ou en usage externe dans les cas d'insuffisance veineuse, comme les crises hémorroïdaires ou les jambes lourdes.

  • Nom scientifique : Ruscus aculeatus L.
  • Famille : Asparagacées
  • Floraison : entre septembre et avril
  • Description : sous-arbrisseau ligneux, ramifié, à tiges toujours vertes dressées, hautes de 0.3 à plus d'1 m de haut

Le lotier

Cette petite plante herbacée est connue pour ses effets antispasmodiques, sans doute dus à la présence de flavonoïdes.

  • Nom scientifique : Lotus corniculatus L.
  • Famille : Fabacées
  • Floraison : entre mai et septembre
  • Description : petite plante herbacée de 10 à 40 cm à feuilles trifoliées munies de 2 stipules au point d'attache.