Les travaux d'automne au jardin

L'automne est là et vous ne savez plus que faire dans votre jardin pour y remettre un peu d'ordre et protéger vos plantes ? Pas de panique, on vous livre quelques conseils sur les travaux à entreprendre pour entretenir vos végétaux et faire un grand nettoyage.

© Akira1963 / 123RF

Nettoyer, balayer...

Un des travaux les plus importants au jardin en automne consiste à ramasser les feuilles mortes : il ne faut surtout pas les laisser étouffer la pelouse ou les plantes basses. On peut néanmoins les mettre sur de la terre ou les mettre dans un bac à compost. Tout dépend si l'on veut planter des fleurs ou non. Les feuilles mortes feront un très bon terreau. Il faut faire attention à ne pas mettre les feuilles d'arbustes malades cryptogamiques afin d'éviter la reproduction des champignons qui envahissent les plantes. Il faut penser à nettoyer ses petits arbres. Par exemple, tailler les rosiers à environ 60 cm de haut et enlever les bois morts dessus. De façon générale, il est important de débarrasser les arbustes de leurs bois morts lorsqu'il y a encore des feuilles car on voit mieux quels branchages sont à retirer.

En automne, il faut ramasser les feuilles mortes © Elodie Rothan

Côté technique, mieux vaut éviter les souffleurs car ils ont le même effet que le vent en bord de mer : ils abîment et stressent les plantes. Il faut éviter aussi les râteaux aux lames très fines car ils agressent les végétaux. Mieux vaut donc miser sur des râteaux à lames plates qui n'abîment pas les gazons. Il existe aussi des petits râteaux sans manche pour enlever les feuilles plus facilement dans les arbustes.

En résumé, il est temps de commencer à préparer son potager et l'ensemble de son jardin pour le printemps, tout en commençant à les protéger pour l'hiver. Ne pas oublier de passer tous les 15 jours dans son jardin afin de le nettoyer en enlevant les adventices dès fin octobre, ce qui diminuera le travail à l'arrivée du printemps. Il vaut mieux commencer maintenant et jardiner au fur et à mesure. Ainsi, on évite de se retrouver débordé à partir de mars.

Protéger et entretenir le jardin en automne

Il faut préparer ses plantes dès octobre pour l'hiver © Hans Juergen / 123 RF

A l'approche de l'hiver, il faut protéger ses plantes fragiles. Il est plutôt déconseillé de tailler les feuilles et les tiges avant l'hiver même si ce n'est pas très joli. Les branchages protègent naturellement le pied et c'est ce dernier qui craint le plus. On évite de tailler les vivaces qui ne se coupe qu'au début du printemps en protégeant les jeunes pousses. Pour protéger ses plantes, et plus particulièrement leurs pieds, on peut utiliser les feuilles mortes ramassées et les mettre autour, en paillage : une couche de feuilles de 5 cm ou 6 cm pour éviter que le sol ne gèle. Attention, il faut prendre soin de laisser un espace pour que la plante respire et n’étouffe pas. Pour cela, il faut laisser une sorte d'aération entre le pied et les feuilles de 2 cm ou 3 cm et ne pas recouvrir le pied entièrement, sinon il y a un risque de pourrissement.

  • Pour les plantes de balcon et terrasse : il n'est pas conseillé de les rentrer à l'intérieur. Comme dans un jardin, il est surtout important de protéger le pied, à l'aide de paille, de polystyrène ou de plastique à mettre autour. Certes peu esthétiques, ces protections évitent que le gel pénètre. Si la tête de la plante gèle mais pas le pied, ce n'est pas grave, il suffira de retailler au printemps.
  • En ce qui concerne les dernières floraisons : ne pas tenter de les faire tenir trop longuement car cela les épuise. Mieux vaut tailler les rosiers par exemple. On peut laisser certaines fleurs faner sur pied comme les hortensias car ça ne les abîme pas particulièrement et elles prennent de jolies couleurs. Des hortensias fanés ont des tons un peu vieillots mais doux et apportent une touche colorée au jardin.
Protéger avant de replanter © Supathral / 123RF
  • Du côté du potager ou des fruitiers : mieux vaut utiliser les techniques de la vieille école, c'est-à-dire retourner la terre et y mettre des amendements. Il faut surtout protéger les plantes méditerranéennes comme les citronniers par exemple.

Que planter et semer en automne ?

Fin octobre, c'est le moment de planter des arbres et arbustes comme le dit le diction "N'oubliez pas qu'à la Sainte-Catherine, les arbres prennent racine". Et ce jusqu'au 15 avril. L'automne, c'est la saison de plantation des pensées, des primevères, des myosotis, des cyclamens mais aussi des narcisses, des jacinthes ou des tulipes et de tous les bulbes de printemps divers et variés.

(Merci à Jean-Marie Prevosteau, paysagiste et directeur de l'entreprise Prevosteau & fils, pour ses conseils.)