Le Balcon Vert, un nouveau jardin public au-dessus de la Gare de l’Est

Le 29 juin dernier, les travaux pour le "Balcon Vert" de la rue d’Alsace et d’un hôtel 4 étoiles ont été lancés. La Gare de l’Est et la Gare du Nord, à Paris, seront bientôt liées par un jardin public de 2 600 m².

© Architecte : SLA Architecture / Illustration © Richard Tolbinski

Dans trois ans, à la fin des travaux, le paysage du Xe arrondissement de Paris, entre la Gare de Nord et la Gare de l'Est, sera sensiblement différent. C'est plus exactement la rue d'Alsace, bien connue des 6 000 voyageurs usagers de ce passage et résidents du quartier, qui sera concernée par ce relooking très green. Nommé "Balcon Vert", le projet a pour but de végétaliser ce carrefour d'échanges entre les différents modes de transport parisiens et de le rendre plus accessible. Ce réaménagement inter-gares va être mené par SNCF Gares & Connexions, Spie Batignolles Immobilier et les Hôtels OKKO.

En effet, la chaîne hôtelière va prendre ses quartiers entre le quai N°1 de la Gare de l'Est et le mur de soutènement de la rue d'Alsace. L'établissement 4 étoiles se verra doté d'un toit végétalisé accessible depuis la rue et qui deviendra un jardin public de la Ville de Paris. Un nouvel environnement de 2 600 m² plus bucolique et séduisant va donc être créé, tout en assurant la liaison entre les deux gares. Touristes posant un premier pied dans la capitale et riverains devraient en être ravis. La fin des travaux et la construction de l'hôtel sont prévues pour le deuxième trimestre 2019. Un projet qui s'inscrit dans la volonté de la Mairie de Paris de végétaliser le maximum d'espaces urbains et de créer des lieux de vie en extérieur, et qui n'est pas sans rappeler la réhabilitation de la Coulée Verte dans le XIIe arrondissement de la capitale. 

L'hôtel prendra place entre les deux gares parisiennes © Architecte : SLA Architecture / Illustration © Richard Tolbinski
Le paysage urbain va devenir plus vert dans le  Xe arrondissement de Paris © Architecte : SLA Architecture / Illustration © Richard Tolbinski