Plage de piscine : sélection, pose et entretien

Permettant la circulation autour du bassin, la plage de piscine est un élément qui participe à la sécurité et au confort des baignades. Elle peut aussi être utilisée pour se détendre hors de l'eau, bronzer sous le soleil, ou surveiller les enfants en bas âge qui nagent.

© vladmax/123RF

Choisir le matériau de la plage

De nombreux matériaux sont envisageables pour concevoir et revêtir la plage de la piscine. Le carrelage est de loin le produit le plus économique et le plus facile à entretenir, cependant, le bois massif européen ou exotique demeure le plus prisé du fait de son aspect naturel. D'autres matières offrent des qualités intéressantes en terme de résistance et de durée de vie comme la pierre reconstituée ou le bois composite, mais leur prix au m² tend également à être plus élevé. Optez de préférence pour une plage antidérapante qui soit en harmonie avec son environnement immédiat pour plus d'esthétisme et un meilleur rendu visuel.

Installation de la plage de piscine

Les dimensions de la plage de piscine dépendent de son usage. Pour une simple surface de circulation, une largeur de 50 cm suffit amplement. Mais dans les zones où elle a vocation à servir de terrasse ou d'aire de jeux, elle peut faire plusieurs mètres si besoin. Dans certains cas, il est même possible de la fusionner avec la terrasse à condition que les matériaux soient compatibles. Lors de la pose, il faut toujours prévoir une petite pente en direction du jardin, pour que l'eau de pluie s'écoule naturellement vers la pelouse au lieu du bassin.

L'entretien de la plage de piscine

Le choix du matériau a un impact important sur l'entretien de la plage de piscine. Un carrelage se nettoie au jet d'eau, sans effort particulier. Le bois massif, en revanche, nécessite une attention particulière avec la pose d'une huile de protection, ainsi que d'un dégriseur pour lui faire conserver sa teinte originale aussi longtemps que possible. Le bois composite et la pierre reconstituée vont requérir de leur côté l'emploi d'un produit anti-mousse à intervalles réguliers.